Marché: des volumes de plus en plus insignifiants.

(CercleFinance.com) - Le marché parisien devrait ouvrir sur une note de prudence vendredi matin, après avoir légèrement reculé la veille et dans l'attente de la publication de nouveaux indicateurs économiques.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin de mois - se replie de 2,5 points à 4897 points, annonçant une ouverture plutôt négative.

L'indice vedette de la Bourse de Paris avait subi hier un modeste reflux (-0,1%), consécutif à six séances consécutives de hausse.

La place parisienne a été plombée en fin de journée par le 'pullback' de Wall Street, qui s'est retournée à la baisse après avoir inscrit d'entrée de jeu de nouveaux records historiques.

Le Dow Jones est tout de même parvenu à arracher un sixième record consécutif (+0,1% à 20.620 points), malgré la lourdeur de ses composantes énergétiques.

A Paris, le CAC semble rester prisonnier d'un corridor allant de 4750 à 4930 points, même si l'indice a soulevé mercredi pendant quelques minutes la résistance des 4929 points pour inscrire un nouveau 'plus haut' de l'année 2017 à 4932 points.

Si les volumes apparaissent de plus en plus insignifiants, cela n'empêche pas les 'bulls' (acheteurs) de rester convaincus qu'une 'sortie par le haut' est imminente, avec les 5000 points en ligne de mire.

Ce vendredi, les investisseurs surveilleront avec attention l'indice Conference Board des indicateurs avancés, qui sera publié dans l'après-midi aux Etats-Unis (Shenzhen: 000938.SZ - actualité) .

Seront également surveillés, mais dans une moindre mesure, les chiffres des ventes de détail qui paraîtront au Royaume-Uni pour le mois de janvier.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.