La bourse ferme dans 2 h 9 min

Marché: une tendance haussière par effet d'inertie

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait évoluer dans le calme mardi dans les premiers échanges en l'absence d'indicateurs économiques et de résultats, mais surtout d'éléments nouveaux concernant le dossier commercial entre les Etats-Unis et la Chine.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - échéance décembre - grappille neuf points à 5928 points, annonçant une ouverture en très légère hausse.

Seule statistique américaine au menu du jour, les chiffres mensuels des mises en chantier et des permis de construire - qui paraîtront dans l'après-midi - n'ont le plus souvent qu'un impact minime sur les marchés.

La tendance haussière pourrait néanmoins se prolonger par effet d'inertie, alors que Donald Trump a reçu Jerome Powell lundi, peut-être en vue d'enterrer la hache de guerre sur la question des taux.

'Sauf changements radicaux de l'environnement économique global, il est probable que les politiques monétaires des grandes banques centrales resteront très accommodantes l'année prochaine', rappelle Aurel BGC.

Les investisseurs pourraient néanmoins faire preuve d'une certaine retenue, alors que les analystes recommandent d'adopter un positionnement plus prudent à l'approche de la fin de l'exercice.

Les stratèges de BofA Merrill Lynch font ainsi valoir que les actions européennes se traitent aujourd'hui 5% au-dessus de leur valeur intrinsèque, calculée en fonction des PMI, des rendements obligataires, du cours actuel de l'euro et de l'incertitude politique sur le Vieux Continent.

'Bien qu'elles paraissent chères à première vue, les actions ne sont pas si onéreuses que cela, si l'on se souvient que les taux d'intérêt qui prévalaient il y a un an étaient nettement moins bas qu'aujourd'hui', tempère de son côté César Pérez Ruiz, le directeur des investissements de Pictet Wealth Management.

S'ajoute à cela la crainte de certains investisseurs de passer à côté d'une hausse prolongée des marchés d'actions.

Depuis janvier, les valeurs américaines ont en effet grimpé de plus de 31%, suivies par les actions européennes (+26%), le Japon (+22%), l'Asie-Pacifique (+19,5%) et le Royaume-Uni (+18%).

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.