La bourse ferme dans 7 h 31 min
  • CAC 40

    4 586,92
    +15,80 (+0,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    2 969,15
    +5,61 (+0,19 %)
     
  • Dow Jones

    26 519,95
    -943,24 (-3,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,1734
    -0,0015 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 878,00
    -1,20 (-0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    11 211,19
    +7,36 (+0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    260,16
    -12,53 (-4,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    36,87
    -0,52 (-1,39 %)
     
  • DAX

    11 630,17
    +69,66 (+0,60 %)
     
  • FTSE 100

    5 600,77
    +17,97 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    11 004,87
    -426,48 (-3,73 %)
     
  • S&P 500

    3 271,03
    -119,65 (-3,53 %)
     
  • Nikkei 225

    23 331,94
    -86,57 (-0,37 %)
     
  • HANG SENG

    24 586,60
    -122,20 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2995
    +0,0008 (+0,06 %)
     

Marché: soutenu par l'optimisme des investisseurs chinois

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait tenter un rebond jeudi à l'ouverture, encouragée par la progression des places boursières d'Asie et le redressement convaincant de Wall Street.

Vers 8h15, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 - échéance juillet - s'adjuge 41 points à 5015 points, préfigurant une ouverture haussière.

Le marché est soutenu par l'optimisme des investisseurs chinois, qui propulse l'indice CSI 300 des principales valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen en hausse de 1,3%, à des nouveaux plus hauts de cinq ans.

'La Chine se démarque par sa capacité à gérer la crise et à préserver son économie jusqu'ici, qui semble lui avoir permis d'en sortir plus forte en termes relatifs', justifie Xavier Hovasse, le responsable des actions émergentes chez Carmignac.

'Nous distinguons des opportunités intéressantes en Asie et dans la nouvelle économie chinoise, et plus particulièrement dans le secteur des technologies et de l'internet, car ces pays sont sortis grands gagnants de la révolution technologique qui s'est accélérée avec la crise', souligne le gérant.

La Bourse de Tokyo affichait, de son côté, un gain de 0,7% jeudi en fin de séance tandis que l'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) prenait plus de 0,5%.

A New York, les marchés d'actions américains avaient déjà renoué avec la hausse hier, notamment sous l'impulsion des nouveaux records historiques atteints par l'action Apple (+2,3%).

Les investisseurs semblent par ailleurs tabler sur de nouvelles mesures de soutien de la Réserve fédérale afin de stimuler une reprise toujours incertaine.

Mardi, Richard Clarida, le vice-président de la Fed, avait assuré que la banque centrale disposait encore d'un fort potentiel d'adaptation.

'Il y a encore beaucoup de choses que nous pouvons faire', avait-il déclaré.

Les initiatives pourraient toutefois demeurer limitées ce jeudi en attendant la parution, à 14h30, des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis.

Devant la recrudescence des cas d'infections dans certains Etats américains et les mesures de restriction prises à l'échelon local, le risque est que la tendance à l'amélioration du marché du travail marque le pas.

'Depuis deux semaines, les inscriptions au chômage, nouvelles et continues, ne baissent plus guère', font ainsi remarquer les équipes d'Oddo BHF.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.