Marché: possible retour en grâce des actions selon BlackRock

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
^REURUSD1 693,93-16,34

(CercleFinance.com) - Ewen Cameron Watt, responsable de la stratégie d'investissement du BlackRock Investment Institute, a présenté ce matin à la presse les perspectives de marché pour 2013.

'L'urgence est d'éviter le mur fiscal aux Etats-Unis, une thématique qui déterminera la direction que prendra l'économie américaine l'an prochain, mais guidera également le reste du monde', a-t-il souligné.

Selon lui, l'économie américaine devrait accélérer et contribuer à doper la croissance mondiale si, et seulement si, les responsables politiques américains parviennent à résoudre la question du budget américain.

Pour le BlackRock Investment Institute, les perspectives des actifs à risque et d'une stabilisation de la croissance économique s'éclaircissent alors que les chances d'une nouvelle crise financière s'amenuisent.

Ewen Cameron Watt estime que la phase de politiques monétaires ultra accommodantes pourrait toucher à sa fin, au regard de l'amélioration du marché de l'emploi et du retour à la croissance. Cette perspective pourrait donc inciter les investisseurs à se détourner des obligations 'refuge' au profit des actions, 'attractives particulièrement en Europe (Chicago Options: ^REURUSD - actualité) et dans les émergents'.

Toutefois, le responsable de la stratégie d'investissement du BlackRock Investment Institute ne s'attend pas à une remontée des taux de la part de la Fed à court terme.

Pour 2013, il privilégie le scenario baptisé 'Age of separatism', caractérisé par des performances différenciées suivant les régions du monde: d'un côté les Etats-Unis et les émergents, de l'autre, l'Europe.

'La bonne surprise sur la zone euro relèverait non pas de la réalisation d'une forte croissance, mais d'une croissance moins mauvaise que prévu', a ironisé le stratégiste.

Enfin, il a pointé du doigt les risques pour 2013, qui pèsent sur l'économie mondiale telle une épée de Damoclès: le possible retour de la volatilité, les incertitudes géopolitiques avec les élections en Allemagne, en Italie, en Iran ou en Israël, et la problématique du plafond de la dette aux Etats-Unis.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.