Marchés français ouverture 5 h 32 min
  • Dow Jones

    33 970,47
    -614,41 (-1,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 713,90
    -330,06 (-2,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 897,82
    -602,23 (-1,97 %)
     
  • EUR/USD

    1,1730
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 099,14
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    35 919,03
    -4 567,43 (-11,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 044,37
    -90,02 (-7,94 %)
     
  • S&P 500

    4 357,73
    -75,26 (-1,70 %)
     

Le marché des pièces détachées libéralisé, le contrôle technique pour les deux-roues suspendu… le JT Auto

·1 min de lecture

C’était acté. Le contrôle technique des deux-roues devait entrer en vigueur progressivement à partir de 2023. Mais le président de la République, Emmanuel Macron, en a décidé autrement en suspendant cette mesure jusqu’à nouvel ordre. “Il ne faut pas, à un moment où nos concitoyens ont déjà beaucoup de contraintes, leur en rajouter”, a déclaré le chef de l’Etat à l’AFP. Une bonne nouvelle pour les motards mais qui sera sûrement de courte durée car, comme le rappelait le ministère des Transports en juin dernier, le contrôle technique des deux-roues est “une obligation européenne”. Il existe d’ailleurs déjà chez plusieurs de nos voisins européens.

Autre bonne nouvelle qui concerne, cette fois, le portefeuille des automobilistes. Le Conseil constitutionnel a validé l’amendement déposé par le Sénat au projet de loi climat visant à libéraliser le marché des pièces détachées automobiles. A partir du 1er janvier 2023, les constructeurs n’auront plus le monopole sur les vitrages, tandis que la période de “non-concurrence” sur les pièces captives (rétroviseurs, optiques…) sera ramenée de 25 à 10 ans. La Fédération des syndicats de la distribution automobile (FEDA) s’est félicitée de cette décision, mais espère maintenant faire supprimer cette période de 10 ans, comme c’est le cas dans d’autres pays européens.

Deux bonnes nouvelles peuvent en cacher une autre. Cette fois-ci, elle devrait faire plaisir aux fans de Tesla. Le constructeur américain a annoncé l’arrivée en France de son nouveau (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hausse des prix de l'essence : ce qu'un plein rapporte à l'Etat grâce aux taxes
Kia EV6, Nissan Ariya... les crossovers, une catégorie à part dans l'électrique
Pour faire des économies, de plus en plus d'automobilistes mélangent sans-plomb et superéthanol
Les gendarmes verbalisent le conducteur d'un improbable cabriolet "fait maison"
Stellantis : l'usine PSA de Rennes à l’arrêt pour au moins une semaine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles