Marché: perspectives moroses pour les cimentiers (Fitch).

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
HEI.DE62,360,35
CIL.HA44,410,00
HCMLF90,040,00
^REURUSD1 743,77+20,67

(CercleFinance.com) - Fitch indique que les cimentiers européens, tels que Holcim (Other OTC: HCMLF.PK - actualité) , HeidelbergCement (Xetra: 604700 - actualité) et Lafarge (Hanovre: 850646 - actualité) , affichent des résultats contrastés sur leurs différents marchés au troisième trimestre 2012.

L'agence de notation précise que les conditions de marché restent difficiles pour ces grands groupes et les perspectives incertaines.

Elle ajoute que l'Europe (Chicago Options: ^REURUSD - actualité) a particulièrement créé la surprise, en mal, au regard de l'affaiblissement des volumes.

Le tableau est bien sûr terni, comme prévu, par les pays périphériques comme l'Espagne ou la Grèce, mais aussi par des pays comme la France, l'Allemagne ou le Royaume-Uni, dont l'activité était attendue stable et s'est repliée de manière plus importante qu'anticipée.

'Les pays de l'Est ont également suscité la déception', souligne Fitch, pour qui la Russie, où la demande reste forte, a fait exception à la règle.

'Une légère amélioration des prix n'a pas suffi pour éviter un déclin de la rentabilité', indique l'agence de notation.

A l'inverse, l'Amérique du Nord a présenté des tendances plus favorables qu'attendu, tandis que l'Amérique latine et l'Asie continuent d'afficher une croissance solide.

Concernant les perspectives du secteur, Fitch exprime ses craintes, avec une activité en Europe qui devrait rester faible et une reprise fragile aux Etats-Unis.

L'agence estime néanmoins que les effets des mesures de réduction de coûts devraient se faire sentir petit à petit. Elle s'attend donc à une légère amélioration de la performance opérationnelle du secteur l'an prochain.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.