Marché: l'Europe termine la séance sans direction claire.

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BARN.SW1 170,00-4,00
MTRAF59,620,22
GEAPP107 958,00-1 542,00
HSBA.L612,20-2,70

(CercleFinance.com) - Les marchés européens terminent la séance sans direction claire, après avoir ingurgité de multiples données et peiné à en faire le tri.

Londres termine en hausse de 0,4% et Bruxelles de 0,3%, tandis que Zurich finit en repli de 0,8%, Francfort de 0,4%, Madrid de 0,3%, Milan de 0,2%, Paris et Amsterdam de 0,1%.

Au chapitre des données économiques du jour, le moral des ménages américains enregistre une baisse en janvier, à en croire l'enquête mensuelle de l'Université du Michigan. L'indice de confiance 'UMich' ressort à 71,3, contre 72,9 en décembre, 82,7 en novembre et 82,6 en octobre.

Autre déception, les résultats d'Intel hier soir, tandis que les chiffres d'American Express et ceux de Schlumberger (Francfort: 483728 - actualité) sont ressortis en ligne avec les attentes. General Electric (Other OTC: GEAPP - actualité) a pour sa part battu le consensus.

Les ventes de détail au Royaume Uni ont légèrement reculé en volume et en valeur en décembre par rapport à novembre, selon les données de l'office national de statistiques (ONS). Ainsi, elles ont connu une baisse de 0,1%.

Le PIB chinois a progressé de 7,9% au quatrième trimestre 2012, contre 7,8% attendu par le consensus. Sur l'ensemble de l'année 2012, la croissance chinoise ressort à 7,8%, après 9,3% en 2011.

D'autre part, la production industrielle chinoise est ressortie au-dessus des attentes. Elle a augmenté de 10,3% au mois de décembre, contre 10,2% visés par le consensus et 10,1% le mois précédent. En 2012, la production industrielle a cru de 10%, en ligne avec les attentes.

Les ventes au détail chinoises du mois de décembre, elles, s'affichent en croissance de 15,2% contre un consensus de 15,1% et 14,9% au mois de novembre. Depuis le début de l'année 2012, la croissance a été de 14,3%, en ligne avec les attentes.

En revanche, les investissements en capital fixe (hors zones rurales) ont déçu les investisseurs. Ils ressortent en croissance de 20,6% en 2012, contre 20,7% pour le consensus. 'Cette statistique est souvent considérée comme un indicateur avancé du développement du marché immobilier', commente Aurel BGC.

Wall Street partira ce soir en week-end de trois jours, le NYSE devant rester fermé lundi pour cause de 'Martin Luther King Day'.

Sur le front des valeurs, Barry Callebaut (Swiss: BARN.SW - actualité) , fabricant de produits à base de cacao et de chocolat, à l'équilibre à 912,5 francs suisses, a renforcé sa présence en Scandinavie par l'acquisition d'ASM Foods AB, en Suède, appartenant à Carletti A/S, au Danemark.

Metro (Other OTC: MTRAF - actualité) se trouve à l'équilibre également, à 24 euros, alors que Crédit Suisse a dégradé sa recommandation sur la valeur, passant de 'neutre' à 'sous-performance', et laissé l'objectif de cours inchangé à 21 euros.

Ryanair finit en repli de 1,2% à moins de 5,3 euros, tandis qu'HSBC (London: HSBA.L - actualité) a dégradé son opinion sur la valeur, passant de 'neutre' à 'sous-pondérer', mais relevé légèrement l'objectif de cours à 4,55 euros, contre 4,50 euros précédemment.

Enfin, easyJet termine en hausse de 0,4% à 872,5 pence, dans le sillage d'un relèvement de recommandation d'HSBC qui passe de 'neutre' à 'surpondérer', et fixe désormais l'objectif de cours à 1000 pence, contre 675 précédemment.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.