Marchés français ouverture 8 h 36 min

Marché: un léger rebond proche des 5790 points

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris débute la séance en légère hausse de 0,1% ce mardi matin, après avoir subi hier une correction de quelque 2% et enfoncé au passage tous ses supports à court terme. L'indice CAC 40 reste ainsi proche des 5790 points.

Le marché parisien a été victime lundi d'une inversion de polarité d'une brutalité rare cette année en dévissant de 160 points en ligne droite, sans crier gare et dans des volumes étoffés de 4,3 milliards d'euros.

Visiblement épuisé au bout de trois semaines de stagnation au-dessus des 5900 points, le CAC a enfoncé son support des 5870 points censé déclencher une accélération baissière.

Si Wall Street a signé le même retournement de tendance hier, ses pertes ont toutefois été deux fois moins importantes que les places européennes, le Dow Jones ayant cédé environ 1% au coup de cloche final lundi soir.

Les investisseurs ont néanmoins été saisis de doutes après une série de tweets de Donald Trump vantant les vertus des surtaxes douanières, qui présentent le mérite de 'faire rentrer de l'argent' à en croire le président américain.

Plus préoccupant, Trump a menacé d'imposer des droits de douane allant jusqu'à 100% sur les produits français tels que le champagne ou les sacs à main en représailles au projet de taxe française sur les géants du numérique ('GAFA').

'Cette passe d'armes avec la France accroît par ailleurs le risque que les Etats-Unis infligent des droits de douane supplémentaires aux véhicules importés d'Europe', s'inquiètent les équipes de Danske Bank.

Ces propos ont déclenché une consolidation des Bourses asiatiques, avec une perte de plus de 0,6% de l'indice Nikkei à Tokyo.

Au final, les menaces du président américain pourraient surtout provoquer un changement d'humeur sur des places boursières mondiales euphoriques depuis le début de l'automne.

'Après tout, les valorisations, les prises de positions et le sentiment général commençaient à devenir un peu trop optimistes', estime ainsi Kyle Rodda, stratège chez IG.

Du coté des valeurs, EDF a levé avec succès 1,25 milliard d'euros avec une maturité de 30 ans et un coupon fixe de 2,00%. Le groupe est noté A- par S&P, A3 par Moody's, A- par Fitch. ' Cela représente le montant le plus important levé par un émetteur corporate sur le marché EUR à cette maturité ' indique le groupe.

Solvay et SGL Carbon ont conclu un accord pour développer des composites compétitifs de fibres de carbone avancées pour les structures primaires de l'aérospatiale.

Selon BFM Business, le mandat de l'actuelle directrice générale (DG) d'Engie, Isabelle Kocher, pourrait ne pas être renouvelé à son terme, en mai prochain. Une nouvelle réunion du conseil d'administration d'Engie, qui pourrait être 'décisive', aura lieu le 17 décembre.

Deutsche Bank a confirmé ce matin son conseil de 'conserver' l'action Soitec, qui a perdu 20% en une semaine. Estimant qu'il s'agit d'un 'retour sur Terre', les analystes ont raboté leur objectif de cours de 92 à 88 euros.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.