Marchés français ouverture 5 h 23 min
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • Nikkei 225

    27 863,96
    -165,61 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1298
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    23 556,67
    -210,02 (-0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    43 221,17
    -525,86 (-1,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 254,97
    -186,79 (-12,96 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     

Dans un marché immobilier tendu, Lyon et Villeurbanne encadrent les loyers

·2 min de lecture

L'encadrement des loyers s'applique aux baux signés depuis le 1er novembre 2021.

Arguant d'un marché particulièrement tendu, la Métropole de Lyon expérimente le dispositif d’ dans les villes de Lyon et Villeurbanne depuis le 1er novembre. Son mécanisme est identique à celui appliqué à depuis le 1er juillet 2019, à depuis le 1er mars 2020 et dans les neuf villes de (Aubervilliers, Epinay-sur-Seine, L’Île-Saint-Denis, la Courneuve, Pierrefitte, Saint-Denis, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse) depuis le 1er juin 2021. .

Lyon et Villeurbanne ont été découpées en 4 zones. Les loyers de référence (médian, majoré de 20 % ou minoré de 30 %) varient d’une zone à une autre, ainsi que selon la typologie du logement (studio, 2-pièces…), l’année de construction de l’immeuble et si le logement est loué vide ou meublé. A noter qu’un complément de loyer peut être appliqué si le logement présente des caractéristiques de localisation ou de confort le justifiant. Pour les biens meublés, une majoration est appliquée pour tenir compte de l’écart de loyers constaté entre les logements loués vides et ceux loués meublés.

Un loyer médian à 12,60 euros le m² par mois

Selon l’Observatoire local des loyers, le loyer médian était en 2020 de 12,60 euros le mètre carré à Lyon et Villeurbanne. Pour les petites surfaces, les loyers les plus élevés peuvent atteindre 22,60 euros le mètre carré avec un loyer médian de 15,6 euros le mètre carré. Comme l’indique la Métropole, un studio meublé de 15 m² situé place des Terreaux, dans un immeuble construit avant 1946, ne pourra plus être loué au-dessus de 307,50 euros mensuels. Un appartement de 3-pièces situé cours Tolstoï à Villeurbanne, dans un immeuble construit entre 1971 et 1990, devra être loué entre 7,10 et 12,20 euros le mètre carré. Un a été mis en ligne pour aider les propriétaires et les locataires à vérifier si le loyer pratiqué est conforme à la loi.

Les locations concernées sont celles à usage d'habitation vides ou meublées, à usage de résidence principale du locataire, ainsi que les baux mobilité, qui font l'objet d'[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles