Marchés français ouverture 7 h 22 min

Marché: fin de séance sans tendance à New York.

(CercleFinance.com) - Le Dow Jones tient son 6ème record consécutif (+0,04% à 20.620), et si les autres grands indices US clôturent dans le rouge, les pertes ne dépassent jamais les -0,1%.
Difficile donc d'évoquer un 'pullback' puisqu'il s'agit tout au plus d'une pause qui ne fera pas oublier le 8ème record consécutif du Nasdaq -une grande première historique-, à 5.835, ou le 6ème du 'S&P' à 2.351 (-0,09% à 2.347 au final).

Les écarts sont plus tranchés sur le Russel-2000 (-0,35% à 1.399) et le Dow transport (-0,8% à 9.475) qui avaient battu un record historique la veille et qui n'ont pas amélioré leur meilleure marque ce jeudi.

Les chiffres du jour n'ont joué qu'un rôle secondaire mais il ont été jugés plutôt robustes: notamment l'indice 'Philly Fed' qui explose de pratiquement +20Pts à 43,3, son plus haut niveau depuis janvier 1984 !

Petit bémol avec la hausse modeste de +5.000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage (à 239.000 contre 234 000 la semaine précédente).

Les mises en chantier de logements ont diminué de 2,6% en données CVS le mois dernier aux Etats-Unis (Shenzhen: 000938.SZ - actualité) , à 1.246.000 en rythme annualisé, mais ce score est plus élevé que ne le prévoyait le consensus.

Vu les scores particulièrement étroits observés en clôture à Wall Street, peu de titres se sont illustrés.
Le Dow Jones clôture finit en hausse malgré les replis de 1,7% de Chevron (Euronext: CHTEX.NX - actualité) et d'Exxon Mobil (Swiss: XOM-USD.SW - actualité) (-1%), ces replis étant compensés par les hausse de Cisco +2,4%, Coca Cola (NYSE: KO - actualité) +1,8%, Intel (Euronext: INCO.NX - actualité) et 3M +1%.



Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.