La bourse ferme dans 4 h 47 min
  • CAC 40

    6 527,85
    +55,50 (+0,86 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 755,08
    +29,69 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0192
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 793,80
    +2,60 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    23 631,30
    +891,54 (+3,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    560,26
    +25,03 (+4,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,87
    -1,14 (-1,28 %)
     
  • DAX

    13 654,69
    +80,76 (+0,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 476,89
    +37,15 (+0,50 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2095
    +0,0024 (+0,20 %)
     

Le marché européen des services TI et commerciaux reste solide, avec des signes de ralentissement au T2, selon ISG Index™

VCA combinée pour l'EMEA au T2 en hausse de 18 pour cent en glissement annuel, mais légèrement en recul par rapport au T1

Les services gérés restent sur une tendance à la hausse, même si la dynamique XaaS marque le pas

LONDRES, July 18, 2022--(BUSINESS WIRE)--Le marché européen des services TI et commerciaux a généré une solide croissance en glissement annuel au deuxième trimestre, mais a montré des signes de ralentissement dans un contexte de préoccupations économiques croissantes, selon le dernier rapport phare d'Information Services Group (ISG) (Nasdaq: III), un chef de file mondial de la recherche et des conseils technologiques.

L'EMEA ISG Index™, qui recense les contrats d'externalisation commerciale dont la valeur contractuelle annuelle (VCA) est supérieure ou égale à 5 millions USD, indique que la VCA pour le marché combiné (services gérés et XaaS nuagiques) a dépassé les 7 milliards USD pour le troisième trimestre consécutif, à 7,6 milliards USD, en hausse de 18 pour cent en glissement annuel, mais légèrement en baisse (0,5 pour cent) par rapport au premier trimestre.

"La demande pour l'infonuagique et d'autres services technologiques reste forte en Europe, alors que les entreprises de la région continuent de renforcer leurs initiatives de transformation numérique", déclare Steve Hall, président d'ISG EMEA. "La légère baisse par rapport au premier trimestre pourrait signaler quelques préoccupations relatives à l'inflation et à d'autres pressions économiques, mais les fluctuations ne sont pas rares sur ce marché."

Durant le deuxième trimestre, la demande régionale pour les XaaS a dépassé les 3,5 milliards USD pour le quatrième trimestre consécutif, pour atteindre 3,8 milliards USD, soit une hausse de 27 pour cent par rapport à l'année précédente, mais en recul de 3 pour cent par rapport au premier trimestre. Dans ce segment, l'infrastructure-service (IaaS) a progressé de 30 pour cent, à 2,8 milliards USD, et le logiciel-service (SaaS) a augmenté de 19 pour cent, à 962 millions USD, même si les deux aaS sont en retrait en glissement trimestriel, de 3 et 4 pour cent, respectivement.

"Il s'agit d'un recul notable par rapport aux 40 et 50 pour cent de croissance XaaS en glissement annuel que nous avons observés durant plusieurs trimestres, et de la performance en glissement trimestriel la plus faible que nous avons vue depuis que la pandémie battait son plein en 2020", déclare Hall.

En parallèle, la VCA des services gérés a continué sa tendance à la hausse, pour atteindre 3,9 milliards USD, en hausse de 10 pour cent en glissement annuel et de 3 pour cent en glissement trimestriel. Il s'agit du cinquième trimestre des sept derniers durant lequel les services gérés ont généré une VCA supérieure à 3,5 milliards USD. Dans ce segment, l'externalisation des TI, à 2,9 milliards USD, a augmenté d'un pour cent en glissement annuel, et de 4 pour cent par rapport au premier trimestre. En particulier, une forte demande a été enregistrée pour les services de développement et de maintenance d'applications, en hausse de 17 pour cent en glissement annuel et de 29 pour cent par rapport au premier trimestre. L'externalisation des processus métier a grimpé de 47 pour cent, à 968 millions USD, profitant du dynamisme des services spécifiques au secteur, mais a reculé d'un pour cent en glissement annuel.

L'activité contractuelle a été "vigoureuse", déclare Hall. "Six méga contrats [d'une valeur de 100 millions USD ou plus] ont été signés ce trimestre, le nombre le plus élevé en un trimestre depuis plus de cinq ans."

Au total, 243 contrats de services gérés ont été signés durant le deuxième trimestre, en hausse de 7 pour cent par rapport à l'année précédente, mais en baisse dans la même proportion par rapport au premier trimestre. Il s'agit du deuxième meilleur trimestre jamais enregistré pour l'activité contractuelle en EMEA, derrière le premier trimestre de cette année. La VCA des contrats de nouveau champ d'application était en hausse de 8 pour cent par rapport à l'an dernier, la plus importante VCA de nouveau champ d'application générée depuis le premier trimestre de 2012.

D'un point de vue géographique, le Benelux, la France et l'Europe du Sud ont enregistré une croissance en glissement annuel à double chiffre pour les services gérés, alors que la région DACH et les pays nordiques ont reculé. Le Royaume-Uni a également été en baisse mais a néanmoins généré une VCA supérieure à 1 milliard USD pour le troisième trimestre consécutif. Jusqu'à récemment, un tel niveau de VCA se produisait une fois par an depuis le Brexit, mais le Royaume-Uni présente aujourd'hui un niveau contractuel plus soutenu.

Résultats du premier semestre

Le marché combiné de l'EMEA a atteint une VCA record de 15,2 milliards USD au premier semestre, en hausse de 20 pour cent par rapport à l'année précédente. Le XaaS a progressé de 35 pour cent, à un niveau record de 7,6 milliards USD, représentant légèrement plus de 50 pour cent du marché combiné. Les services gérés ont également généré une VCA record de 7,6 milliards USD, en hausse de 8 pour cent, pour un volume record de 506 contrats, en hausse de 13 pour cent par rapport à l'année précédente.

Prévisions mondiales 2022

Avec le prolongement possible de l'incertitude économique, ISG a revu à la baisse les prévisions de croissance mondiale 2022 pour les XaaS nuagiques (IaaS et SaaS), à 18 pour cent, contre 22 pour cent au trimestre dernier, et a abaissé les prévisions de croissance mondiale pour les services gérés à 3,5 pour cent, contre 5,1 pour cent au premier trimestre.

À propos de l’ISG Index™

L'ISG Index™ est la référence mondiale en matière de veille des marchés pour le secteur des services technologiques et commerciaux. Depuis 79 trimestres consécutifs, l'indice étudie les dernières données et tendances du secteur à l’attention des analystes financiers, des acheteurs d’entreprise, des fournisseurs de services et de logiciels, des juristes, des universitaires et des médias. En 2016, l’ISG Index a été étendu au marché aaS en plein essor, afin d’évaluer l’incidence considérable des services nuagiques sur la transformation numérique des entreprises. Dans ses rapports trimestriels ISG Index, ISG analyse également en continu l’automatisation et d’autres technologies numériques.

Pour de plus amples renseignements sur l’ISG Index, rendez-vous sur cette page web.

À propos d’ISG

ISG (Information Services Group) (Nasdaq: III) est un chef de file mondial en conseils et recherches technologiques. Plus de 800 entreprises font confiance à ISG, dont 75 des 100 plus grandes entreprises mondiales. ISG aide les entreprises, les organisations du secteur public ainsi que les fournisseurs de services et de technologies à atteindre l’excellence opérationnelle et à accélérer leur croissance. Le cabinet est spécialisé dans les services de transformation numérique, notamment l’automatisation, les analyses du cloud et de données; les conseils en sourçage; les services de gestion de la gouvernance et des risques; les services d’opérateurs réseau; la conception de stratégies et d’opérations; la gestion du changement; la veille des marchés, ainsi que la recherche et l’analyse des technologies. Fondé en 2006 et basé à Stamford, dans le Connecticut, ISG emploie une équipe mondiale de plus de 1 300 professionnels spécialistes de la numérisation opérant dans plus de 20 pays, renommée pour sa réflexion innovante, son influence sur le marché, son expertise approfondie des technologies et du secteur, ainsi que ses capacités de classe mondiale en termes de recherche et d’analyse basées sur les données de marché les plus complètes du secteur. Pour plus d’informations, visitez le site www.isg-one.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220718005176/fr/

Contacts

Presse:
Will Thoretz, ISG
+1 203 517 3119
will.thoretz@isg-one.com

Kate Hartley, Carrot Communications pour ISG
+44 7714065233
kate.hartley@carrotcomms.co.uk

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles