La bourse est fermée

Marché: c'est Noël avant l'heure

(CercleFinance.com) - Après ses prouesses de la veille, la Bourse de Paris devrait ouvrir sur une note stable mardi matin, même si le soulagement lié aux questions politiques et commerciales semble toujours favoriser un courant acheteur.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison décembre - rétrocède quatre points à 5987,5 points, annonçant un début de séance prudent.

En reprenant 1,2% à 5992 points hier, le marché parisien a renoué avec les 6000 points en 'intraday' (6003 points au plus haut), un score qui n'avait plus été approché depuis juillet 2007.

A la cascade de records en Europe s'est ajoutée une multitude de plus hauts historiques du côté de Wall Street.

Les investisseurs semblent convaincus que le pire est passé et les inquiétudes quant à l'impact économique des tensions commerciales et du Brexit semblent avoir pour l'instant disparu.

'A quelques jours de la fin de l'année, c'est un peu Noël avant l'heure', constatent ainsi les équipes de Fidelity.

Pour le fonds de pension américain, un 'happy end' est d'autant plus envisageable que l'horizon est dégagé sur le front monétaire, avec une Fed visiblement décidée à ne pas toucher ses taux.

'Exonérés de leurs principales craintes et bénéficiant d'un cadre monétaire accommodant, les marchés d'actions se préparent donc à une année 2020 pour le moins avantageuse', promet ainsi Fidelity.

Dans l'immédiat, les marchés semblent prêts à se saisir du moindre prétexte pour grimper à quatre jours de la 'séance des quatre sorcières', qui marquera la fin des habillages de bilan de fin d'année.

Les différents indicateurs techniques restent solides et le CAC est bien parti pour afficher de nouveaux records, assurent ainsi les analystes techniques de Kiplink.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.