Marchés français ouverture 8 h 37 min
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,73 (+1,06 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,98 (+2,32 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,47 (+2,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,2154
    +0,0069 (+0,57 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,87 (+1,11 %)
     
  • BTC-EUR

    37 865,08
    -2 352,36 (-5,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     

Le marché des canettes bat un record de ventes en 2020

·2 min de lecture

Les ventes de canettes ont enregistré une hausse record de 5,6% en 2020 en France. Un chiffre qui s’explique notamment par le confinement et les vertus écologiques de cet emballage.

6 milliards. C’est le nombre de canettes vendues en 2020 et produites dans les 28 usines implantées dans l’Hexagone. Un record pour la filière qui voit tous ses formats en progression par rapport à 2019. "+7,6% de ventes en volume pour les 25 cl, +6,6% pour les 33 cl, +3% pour les maxi-formats de 50 cl et +1,3% pour les minis de 15 cl.", est-il écrit dans un , publié en mars 2021. Les ventes ont ainsi progressé de 5,6% avec une croissance particulièrement importante pour les boissons non alcoolisées -qui représentent près de 60% des ventes (+7,3 de ventes)- notamment pour les canettes de boissons énergisantes.

La raison d’un tel succès? Ses avantages insiste Sylvain Jungfer, délégué général du GIE La Boîte boisson, qui représente les trois producteurs français de canettes à savoir Ardagh Group, Ball Packaging Europe et Crown Bevcan Europe. "Il y a désormais une prise de conscience importante sur les vertus environnementales du métal, ce qui, naturellement, fait booster nos ventes", confie-t-il. En effet, qu’elle soit en acier ou en aluminium, la canette est "recyclable à l’infini, sans perdre ses qualités intrinsèques", ajoute-t-il. Pour accroître cette notoriété, le groupement a par ailleurs lancé en 2018 le logo "Metal recyclable à l’infini" qui est désormais visible sur 30 à 40% des canettes de bières et 20% des boissons sans alcool.

Cette prise de conscience s’est par ailleurs développée ces dernières années avec l’entrée en vigueur de plusieurs mesures de la , selon lui. Pour rappel, cette loi anti-gaspillage a, entre autres, pour objectif d’augmenter le recyclage et prévoit la fin de la mise sur le marché des emballages en plastique à usage unique d’ici à 2040. Depuis janvier 2021, les pailles, couverts, touillettes ou encore boîtes à sandwich en plastique sont par exemple interdits. "Les professionnels de la Boîte boisson estiment être en capacité de remplacer 3,5% des bouteilles plastiques distribuées sur le marché français, représentant plus de 700 millio[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi