Marché:les Bourses européennes restent proche de l'équilibre

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
HEINY35,920,19
CDI.PA146,45+2,00
^DJI16 424,85+162,29

(CercleFinance.com) - Les quelques Bourses européennes ouvertes en cette veille de Noël n'osent guère s'éloigner de leurs équilibres et ne connaissent que des volumes quasiment symboliques, d'autant plus que la séance du jour sera écourtée.

Londres gagne 0,2% et Amsterdam 0,1%, tandis que Madrid et Lisbonne restent à leurs équilibres, que Paris perd 0,2% et Bruxelles 0,3%. Les places de Francfort, Milan et Zurich restent portes closes.

Pour mémoire, le Dow Jones (DJI: ^DJI - actualité) a dévissé de 0,9% vendredi. 'Les députés américains ont exprimé leur inquiétude que le pays se dirigeait tout droit vers le mur fiscal, ce qui ferait replonger l'économie dans la récession', explique RTFX.

Les regards des investisseurs demeurent tournés vers Washington en cette trêve des confiseurs. Barack Obama a d'ores et déjà appelé les parlementaires à trouver un accord 'a minima' avant la date fatidique du 1er janvier.

'Noël au balcon, Pâques au tison... En attendant de savoir si le dicton se confirme et peut s'appliquer à l'évolution des indices actions, nous préférons croire à la poursuite de la hausse des actions en 2013', déclare pour sa part un gérant de Barclays Bourse.

Les marchés fermeront leurs portes à 14h00 (heure de l'Europe centrale) ce lundi, et ne rouvriront que jeudi prochain. Toutes les données économiques attendues seront d'ailleurs concentrées sur les deux derniers jours de la semaine.

Côté valeurs, Heineken (Other OTC: HEINY - actualité) prend 0,2% à 49,7 euros à Amsterdam à la suite d'un échange d'actifs avec Efes Breweries International (EBI) concernant le Kazakhstan et la Serbie. Il entrainera le versement de 161 millions de dollars au brasseur néerlandais.

KBC Groupe recule de 0,8% à 25,8 euros à Bruxelles, alors que l'établissement belge a décidé de céder sa filiale bancaire russe Absolut Bank à un groupe de sociétés qui gèrent les actifs du deuxième fonds de pension privé russe Blagosostoyanie.

A Paris, LVMH abandonne 1,3% à 138,2 euros, après la publication par sa maison-mère Christian Dior (Paris: FR0000130403 - actualité) de ses résultats semestriels. 'Les marges de LVMH continuent de souffrir, en particulier dans la mode et maroquinerie', souligne Aurel BGC.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.