Marchés français ouverture 7 h 56 min
  • Dow Jones

    34 022,04
    -461,68 (-1,34 %)
     
  • Nasdaq

    15 254,05
    -283,64 (-1,83 %)
     
  • Nikkei 225

    27 935,62
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    -0,0017 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    23 658,92
    +183,66 (+0,78 %)
     
  • BTC-EUR

    50 489,37
    -80,89 (-0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 442,71
    -26,37 (-1,79 %)
     
  • S&P 500

    4 513,04
    -53,96 (-1,18 %)
     

Le marché automobile européen s'effondre en septembre

·1 min de lecture

Le marché automobile européen s’écroule. En septembre, il est revenu à ses niveaux de 1995, souligne l'Association des constructeurs européens. La raison : la pénurie de puces électroniques frappe de plein fouet le secteur.

En septembre, environ 719 000 voitures neuves ont été vendues en Europe, soit une baisse d’un peu plus de 23% sur un an. Les principaux marchés, tels que l’Allemagne, l’Italie, la France et l’Espagne, ont tous enregistré des baisses à deux chiffres.

Dans un contexte de reprise de l’activité économique mondiale, la pénurie de semi-conducteurs pénalise la production dans l’industrie automobile. Les véhicules sont en effet de plus en plus équipés de systèmes électroniques.

À lire aussi : États-Unis: la pénurie de semi-conducteurs fait chuter la production de General Motors

Toyota réduit sa production de 15%

Sauf que les constructeurs se trouvent en concurrence avec d'autres industries gourmandes en puces, comme les fabricants d'ordinateurs, de smartphones ou d'objets connectés. Ces industries absorbent une bonne part des composants électroniques fabriqués essentiellement en Asie.

Le phénomène est mondial : il touche l’ensemble des constructeurs. Le géant automobile Toyota vient, par exemple, d’annoncer une réduction de 15% de sa production globale en novembre. Si la pénurie n’est pas résolue rapidement, le secteur automobile risque de connaître encore les mêmes problèmes de production l’an prochain.

À écouter : Industrie automobile: la pénurie de semi-conducteurs entraîne du chômage partiel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles