Publicité
Marchés français ouverture 3 h 10 min
  • Dow Jones

    38 239,98
    +253,58 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    15 451,31
    +169,30 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    37 522,97
    +84,36 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0658
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    16 778,61
    +266,92 (+1,62 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 504,57
    +663,71 (+1,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 403,86
    -2,13 (-0,15 %)
     
  • S&P 500

    5 010,60
    +43,37 (+0,87 %)
     

MaPrimeRénov' : attention, les aides sur ces travaux baissent au 1er avril 2024

MaPrimeRénov' : attention, les aides sur ces travaux baissent au 1er avril 2024

Mauvaise nouvelle pour les propriétaires. À partir du 1er avril prochain, l’aide MaPrimeRénov’ à l'installation des équipements de chauffage au bois (chaudière ou poêle à bois, à bûche ou à granulés) sera rabotée de 30%. Le ministre de la Transition écologique Christophe Béchu a défendu ce coup de rabot le 31 janvier dernier devant le Parlement, malgré une incompréhension non masquée des chaudiéristes.

Pour rappel, actuellement, les aides à l’installation d’une chaudière à bois peuvent monter jusqu’à 8 000 euros pour les ménages les plus modestes (3 000 euros pour les ménages «intermédiaires»), et à 10 000 euros pour les chaudières à granulés (4 000 euros pour les ménages «intermédiaires»). Concernant les poêles à granulés et à bûches, l’aide atteint actuellement 2 500 euros pour les ménages très modestes, et respectivement 1 500 euros (poêles à granulés) et 1 000 euros (à bûches) pour les ménages «intermédiaires».

>> Notre service - Rénovation énergétique : calculez le montant de vos aides (MaPrimeRénov’, CEE…) et trouvez le bon artisan pour vos travaux

Il s’agit donc d’aides potentiellement conséquentes, sachant que ces équipements sont très coûteux. Le prix d’une chaudière à bois, estime par exemple le spécialiste de la rénovation énergétique Effy, est compris entre 4 000 et 20 000 euros selon le type de modèle et la performance de l’appareil. Le prix d’un poêle à bois, lui, est compris entre 500 euros et 8 000 euros, hors pose également.

PUBLICITÉ

Pour pouvoir profiter de l’aide à l’installation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : les astuces pour repérer les arnaques aux fausses annonces de location
Audit énergétique : attention, les règles changent à partir du 1er avril 2024
Immobilier : «La justice encourage les locataires malhonnêtes», Christian a perdu 20 mois de loyer
Immobilier : les grandes villes où les prix baissent le plus depuis un an
Immobilier : découvrez les trois villes les plus chères de France