La bourse ferme dans 4 h 55 min
  • CAC 40

    5 481,91
    -41,61 (-0,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 557,73
    -35,10 (-0,98 %)
     
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,2126
    -0,0043 (-0,35 %)
     
  • Gold future

    1 841,90
    -9,00 (-0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    25 992,15
    -890,74 (-3,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    633,53
    -6,39 (-1,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,87
    +0,26 (+0,49 %)
     
  • DAX

    13 738,70
    -132,29 (-0,95 %)
     
  • FTSE 100

    6 613,52
    -40,49 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    28 635,21
    +89,03 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    29 297,53
    -93,73 (-0,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,3733
    +0,0002 (+0,01 %)
     

Manuel Valls a la dent dure avec Arnaud Montebourg : sa petite vengeance

·1 min de lecture

Entre eux, les relations ne se sont visiblement pas arrangées. Au cours d’un entretien accordé au Point, Manuel Valls, qui a fait son grand retour en France à la suite de son mariage avec Susana, dit tout le bien qu’il pense de son ancien ministre Arnaud Montebourg contre lequel il reste fâché. Les deux adversaires à la primaire de la gauche en 2011 s’étaient rapprochés deux ans plus tard avant de prendre des chemins différents. Deux enfants terribles qui ne se supporteront plus en raison notamment de critiques émises par Arnaud Montebourg à l’encontre du gouvernement de l’époque dirigé par le Premier ministre Manuel Valls.

Lors de la fête de la Rose annuelle de Frangy-en-Bresse, en 2014, Arnaud Montebourg dit la phrase en trop qui lui vaudra un limogeage : "On va lui envoyer une cuvée du redressement, au Président", plaisantait-il devant les caméras alors que Manuel Valls lui avait dit de faire attention à ses propos. "Je lui ai dit : 'Fais gaffe, Arnaud. Gaffe à ce que tu vas dire à Frangy'", expliquait l’ex-chef du gouvernement aux journalistes Laurent Bazin et Alba Ventura, à l’occasion de l'écriture du livre Le bal des dézingueurs, paru en mars 2016.

Un Premier ministre à qui Arnaud Montebourg doit pourtant sa nomination au titre de ministre de l'Économie, du Redressement productif et du Numérique. Les relations se tendent encore un peu plus quand Manuel Valls apporte son soutien à Emmanuel Macron en 2017, son ancien ministre ayant d'ailleurs pris la place d’Arnaud Montebourg (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jacques Dutronc : sa petite remontrance très drôle à son fils sur Françoise Hardy
"Je suis allé chercher le bonheur", Manuel Valls se confie sur sa vie intime
VIDEO - Harry Roselmack pas toujours d'accord avec Jean-Pierre Pernaut : il lui rend hommage
VIDEO - Pascal Praud indigné par la révélation du patrimoine d'Eric Dupond-Moretti : "C'est de la démagogie !"
"La passion peut détruire", Claire Chazal se confie sur sa vie personnelle