La bourse ferme dans 3 h 53 min
  • CAC 40

    6 312,85
    -45,89 (-0,72 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 684,71
    -23,68 (-0,64 %)
     
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,0714
    +0,0017 (+0,16 %)
     
  • Gold future

    1 856,90
    +9,10 (+0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    27 359,13
    -1 296,47 (-4,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    655,09
    -19,79 (-2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,58
    +0,29 (+0,26 %)
     
  • DAX

    14 084,15
    -91,25 (-0,64 %)
     
  • FTSE 100

    7 501,55
    -11,89 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     
  • Nikkei 225

    26 748,14
    -253,38 (-0,94 %)
     
  • HANG SENG

    20 112,10
    -357,96 (-1,75 %)
     
  • GBP/USD

    1,2507
    -0,0081 (-0,64 %)
     

Le manque de flexibilité en matière de licences de logiciels pénalise les fournisseurs, selon Thales

·4 min de lecture
  • 91 % des éditeurs de logiciels et des fournisseurs de dispositifs intelligents (ISV et IDV) perdent des revenus à cause du manque de flexibilité des modèles de licence et de gestion des droits d’utilisation.

  • 90 % des fournisseurs de logiciels s'inquiètent des menaces de piratage qui pèsent sur leurs produits

  • Près des trois quarts (74 %) des fournisseurs de logiciels anticipent une augmentation de la distribution de logiciels en tant que service (SaaS) via le cloud

PARIS LA DÉFENSE, January 18, 2022--(BUSINESS WIRE)--Une nouvelle étude de Thales révèle que plus de 90% des éditeurs de logiciels et des fournisseurs de dispositifs intelligents (ISV et IDV) perdent des revenus en raison du manque de flexibilité de leurs modèles de licence. Plus de la moitié d'entre eux (54%) reconnaissent que cela est dû à une forte attente du marché non assouvie pour des modèles de licences plus flexibles.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220112005067/fr/

©Thales

Cette étude est publiée alors que le marché de la gestion des logiciels et des droits d'utilisation est en pleine mutation. A partir d’interviews menées dans le monde entier auprès de plus de 400 ISV et IDV, le Rapport Thales sur l’état du marché de la monétisation des logiciels en 2022 révèle que près des trois quarts (74 %) des fournisseurs de logiciels prévoient une augmentation de la fourniture des logiciels en tant que service (SaaS) via le cloud, tandis que deux tiers (66 %) prévoient une augmentation de la diffusion de logiciels sous une forme hybride, livrés à la fois sur site et via le cloud.

Les fournisseurs évoquent les avantages significatifs des approches telles que le SaaS, le plus important étant l'amélioration de l'expérience utilisateur (40%), devant l’augmentation de la valeur pour le client (34%) et la hausse des opportunités de revenus (30%). Toutefois, la transition vers une approche numérique s'accompagne de défis considérables pour les fournisseurs de logiciels en matière de distribution des licences et d’attribution des droits d’utilisation. Concrètement, 40% des personnes interrogées reconnaissent être confrontées à des difficultés pour autoriser l’utilisation de leurs solutions logicielles sur plusieurs périphériques, et un nombre équivalent de personnes déclarent rencontrer des problèmes à gérer différents environnements de déploiement. Plus d'un tiers des répondants (37%) ont du mal à prendre en charge le nombre croissant d’utilisateurs en télétravail.

Coûts de la conformité et de l`utilisation abusive

Au-delà de ces défis, les fournisseurs pourraient également être pénalisés par l'utilisation abusive de leurs logiciels par les clients et par le piratage. Les ISV et IDV interrogés ont estimé que plus d'un quart de leurs logiciels n'étaient pas sous licence l'année dernière.

Presque tous les fournisseurs interrogés (90 %) déclarent que leurs revenus sont directement impactés par les violations des accords de licence et redoutent que leurs logiciels ne soient volés, altérés ou copiés.

« De toute évidence, les fournisseurs doivent pouvoir offrir des modèles de gestion flexibles des licences et des droits d’utilisation, de manière à répondre aux besoins variés des clients", déclare Jake Fox, Vice President, Software Monetization, Product Engineering & Services chez Thales. "Pour pouvoir tirer parti de la demande croissante pour plus de choix en matière de déploiement, conditionnement et gestion des droits, les fournisseurs doivent investir dans de nouvelles technologies et s'assurer que leur entreprise est en mesure de proposer des logiciels de différentes manières. Ceux qui ouvrent la voie vers des modèles plus flexibles gagneront des parts de marché, tandis que les autres risquent de perdre du terrain dans un environnement de plus en plus concurrentiel."

L’utilisation des données, essentielle pour augmenter les revenus

Pour mener à bien une stratégie efficace de monétisation des logiciels et de gestion des licences, les fournisseurs ont besoin de mieux comprendre comment leurs logiciels sont utilisés par les utilisateurs finaux. Ils pourront ainsi innover et améliorer leurs produits de façon plus pertinente. Heureusement, plus de la moitié (54%) des éditeurs envisagent d'exploiter davantage les données à des fins de business intelligence. Ils se concentrent principalement sur les données relatives à l'utilisation des fonctionnalités, à savoir les fonctionnalités les plus recherchées par les utilisateurs (43%), les moins populaires (41%) et celles qui sont le plus et le moins utilisées (41%).

Et Jake Fox de poursuivre, "Les données devraient être un élément essentiel de la stratégie de toute entreprise prospère, mais elles doivent être utilisées à bon escient. Elles sont la base du développement des futurs produits, en garantissant que l'entreprise investit dans les domaines demandés par les clients. Les données peuvent également guider les stratégies de croissance des logiciels et permettre aux entreprises d'adapter leurs modèles de gestion des droits, leurs contrats et leurs conditionnements en temps réel, pour répondre aux besoins des clients et garantir ainsi un retour sur investissements maximal."

À propos de Thales

Thales (Euronext Paris : HO) est un leader mondial des hautes technologies qui investit dans les innovations du numérique et de la « deep tech » – connectivité, big data, intelligence artificielle, cybersécurité et quantique – pour construire un avenir de confiance, essentiel au développement de nos sociétés. Le Groupe propose des solutions, services et produits qui aident ses clients – entreprises, organisations, États - dans les domaines de la défense, de l’aéronautique, de l’espace, du transport et de l’identité et sécurité numériques, à remplir leurs missions critiques en plaçant l’humain au cœur des décisions.

Thales compte 81 000 collaborateurs dans 68 pays. En 2020, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 17 milliards d’euros.

VEUILLEZ VISITER

Groupe Thales
Sécurité

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220112005067/fr/

Contacts

CONTACTS PRESSE

Thales, Relations avec les médias / Sécurité
Vanessa Viala
+33 (0)4 42 36 58 63
vanessa.viala@thalesgroup.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles