La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 910,94
    -186,43 (-1,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Manifestations en Iran : Des tirs à balles réelles dans des régions kurdes, selon des ONG

/AP/SIPA

Tirs - Le groupe a fait état de 13 morts en vingt-quatre heures dans ces régions, mais ce chiffre n’a pu être vérifié

Les forces de sécurité ont tiré à balles réelles lundi pour réprimer des manifestations dans les régions kurdes de l’ouest de l’Iran, a indiqué le groupe de défense des droits des Kurdes d’Iran Hengaw, basé en Norvège. Le groupe a fait état de 13 morts en vingt-quatre heures dans ces régions mais ce chiffre n’a pu être vérifié dans l’immédiat. Hengaw a posté des vidéos montrant selon elle les forces de l’ordre tirant à balles réelles dans les villes de Piranchahr, Marivan et Javanroud.

Des renforts ont été envoyés ces derniers jours dans les régions kurdes, l’un des foyers du mouvement de contestation déclenché le 16 septembre par la mort de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans arrêtée par la police des moeurs pour avoir enfreint le code vestimentaire strict imposant aux femmes de porter le voile en public. Les manifestations s’y sont récemment intensifiées, notamment à l’occasion des funérailles des manifestants tués par les forces de sécurité.

Selon Hengaw, au moins sept personnes ont été tuées à Javanroud, quatre à Piranchahr et deux dans d’autres localités. L’ONG Iran Human Rights (IHR), basée à Oslo, a également posté des images montrant, selon elle, les forces de sécurité tirer à balles réelles à Piranchahr et le chagrin d’une mère prostrée devant la dépouille d’un(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coupe du monde 2022 : De la team Melli à la team « Mollah », l’Iran accusée de ne pas soutenir la révolte
Iran : Une actrice arrêtée pour avoir enlevé son foulard dans une vidéo
Manifestations en Iran : La justice convoque des personnalités du sport et du cinéma pour des contenus « provocateurs »
Manifestations en Iran : Le gouvernement dénonce le « silence » de l’étranger, trois manifestants tués samedi