La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 563,96
    -58,63 (-0,89 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 128,29
    -41,58 (-1,00 %)
     
  • Dow Jones

    34 566,21
    -185,11 (-0,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1737
    -0,0035 (-0,29 %)
     
  • Gold future

    1 753,70
    -3,00 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    40 480,84
    -735,88 (-1,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 205,09
    -20,44 (-1,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,69
    -0,92 (-1,27 %)
     
  • DAX

    15 487,94
    -163,81 (-1,05 %)
     
  • FTSE 100

    6 956,85
    -70,63 (-1,01 %)
     
  • Nasdaq

    15 024,69
    -157,23 (-1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 438,47
    -35,28 (-0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3756
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Manifestations anti-pass sanitaire : pour Philippe Bas, "il faut rétablir le lien de confiance"

·1 min de lecture

Malgré une période estivale peu propice aux mobilisations, la contestation contre le pass sanitaire ne faiblit pas, au contraire. Samedi, plus de 200.000 personnes ont manifesté en France contre son extension, lors de rassemblements parfois émaillés de heurts avec les forces de l'ordre ou d'incidents comme ce pharmacien pris à partie à Montpellier. Invité dimanche d'Europe 1, le sénateur LR Philippe Bas défend la mesure, mais insiste sur l'importance de renouer la confiance avec les opposants. 

>> REPORTAGE - Manifestations anti-pass sanitaire : les contestataires croient à une "montée en puissance"

"Rien ne peut excuser les violences verbales et physiques", tient d'abord à préciser l'élu de la Manche. Mais pour lui, l'importance de la mobilisation depuis trois semaines est "la démonstration d'un attachement profond aux libertés" de la part des Français, même si cet attachement est "sans doute dévoyé à certains égard". 

"Il faut donner toutes les chances à ce pass sanitaire"

Car Philippe Bas, s'il appelle à "trouver le bon équilibre entre les disciplines, les contraintes, et l'exigence d'une liberté", soutient l'extension du pass sanitaire. "Face à la flambée du variant Delta, on ne peut pas ne rien faire", estime-t-il, car "cette course de vitesse entre le variant Delta et la vaccination, c'est le variant delta qui est en train de la gagner". 

Pour l'invité d'Europe 1, "il faut donner toutes les chances à ce pass sanitaire", car "si ca n'est pas le pass sanitaire, ça ne...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles