Marchés français ouverture 1 h 24 min
  • Dow Jones

    34 483,72
    -652,22 (-1,86 %)
     
  • Nasdaq

    15 537,69
    -245,14 (-1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 935,62
    +113,86 (+0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,1338
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    23 755,08
    +279,82 (+1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    50 117,12
    +15,37 (+0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 462,97
    +20,20 (+1,40 %)
     
  • S&P 500

    4 567,00
    -88,27 (-1,90 %)
     

Manchester United : Le vol (de 10 minutes) de la discorde

·1 min de lecture
Manchester United vol
Les joueurs de Manchester United ont voyagé jusqu’à Leicester à bord d’un jet privé.

C’est un déplacement qui fait jaser, de l’autre côté de la Manche. Tel que le rapporte The Sun, les joueurs de Manchester United, se sont rendus à Leicester, pour le match de Premier League qui les oppose, ce samedi aux « Renards », à bord d’un avion. Un jet privé, affrété pour la circonstance. Seulement, tel que le souligne le tabloïd britannique, il n’y a que 160 km qui séparent les deux villes de Manchester et de Leicester.

De Manchester à Leicester en un vol de 10 minutes

Si bien, qu’à peine le temps de boucler leur ceinture de sécurité, que les hommes de Solskjaer étaient arrivés à bonne destination. Un vol chronométré à une dizaine de minutes, qui prête à débat, alors que justement les sportifs de haut niveau sont appelés à devenir de meilleurs ambassadeurs et exemples, en terme de réduction de l’empreinte carbone de chacun.

Un choix de United qui fait débat, mais qui s’explique

Il y a quand même une explication, à ce choix discuté de la direction, de prendre l’avion. The Sun explique que l’autoroute d’ordinaire empruntée par le club, est présentement fermé. Raison pour laquelle joueurs et staff ont abandonné le bus normalement prévu, pour voyager par les airs.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles