Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 359,33
    -2 919,38 (-4,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Manchester United: Sancho écarté de l'équipe première après son conflit avec Ten Hag

Manchester United: Sancho écarté de l'équipe première après son conflit avec Ten Hag

Manchester United a décidément un souci avec certains de ses attaquants. Pour des raisons bien différentes. Dans un communiqué publié ce jeudi, les Red Devils annoncent avoir sanctionné Jadon Sancho en raison de son conflit avec Erik ten Hag.

Après la défaite face à Arsenal (1-3) le 3 septembre, le coach néerlandais avait justifié l’absence de l’attaquant anglais sans le ménager. "Nous ne l’avons pas sélectionné en raison de ses performances à l’entraînement. A Manchester United, il faut être au niveau tous les jours. Il y a des choix à faire en attaque", avait lâché Ten Hag.

Un "problème de discipline"

Sancho lui avait sèchement répondu sur ses réseaux sociaux : "Ne croyez pas tout ce que vous lisez ! Je n’accepterai pas que l’on dise des choses complètement fausses, je me suis très bien comporté à l’entraînement cette semaine. Je crois qu’il y a d’autres raisons à cette affaire que je n’évoquerai pas, j’ai été un bouc émissaire pendant longtemps, ce qui n’est pas juste ! Tout ce que je veux, c’est jouer au football avec le sourire et apporter ma contribution à mon équipe. (…) Je continuerai à me battre pour ce blason, quoi qu’il arrive !"

PUBLICITÉ

Face à cette situation, un départ de Sancho dans les dernières heures du mercato a un temps été évoqué. Le club saoudien d’Al-Ettifaq souhaitait l’attirer en prêt, mais l’ailier de 23 ans est finalement resté à Manchester United, qui a décidé de le sanctionner. "Jadon Sancho suivra un programme d'entraînement personnel à l'écart du groupe de l'équipe première, dans l'attente de la résolution d'un problème de discipline au sein de l'équipe", a déclaré le club mancunien.

D'après la presse anglaise, Ten Hag et Sancho ont échangé lundi, et le joueur a fini par retirer le post qu'il avait publié sur ses réseaux. Insuffisant toutefois pour enterrer la hache de guerre. Sauf surprise, c'est sans lui que Manchester United recevra Brighton ce samedi (16h) pour la 5e journée de Premier League. Un match que ratera également Antony, mis à l'écart "jusqu'à nouvel ordre afin de répondre aux allégations" de menaces et violences venues de son ex-petite amie.

Article original publié sur RMC Sport