Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 520,43
    -900,24 (-1,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 394,36
    -23,51 (-1,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

Manchester United: le Qatar reste confiant quant au rachat du club

Manchester United: le Qatar reste confiant quant au rachat du club

Depuis quelques jours, le dossier du rachat de Manchester United est entré dans sa phase finale. Deux dossiers apparaissent maintenant comme les favoris : celui porté par le Qatar et celui porté par Ineos.

Les tabloïds anglais affirment depuis quelques heures que Jim Ratcliffe, propriétaire d'Ineos, aurait pris de l'avance dans cette course. La préférence des Glazer, propriétaires actuels du club, serait liée à la volonté des deux frères, Avram (le coprésident exécutif) et Joel, de rester impliqués dans le club, contrairement à leurs autres frères et sœurs Kevin, Edward, Bryan et Darcie.

Le Qatar croit toujours en ses chances

Face à ces rumeurs, le clan qatari autour du cheikh Jassim bin Hamad al-Thani, reste confiant quant à l'issue de ce processus concernant le rachat du mastodonte anglais. Le noyau regarde bien évidement ce qui est dit dans les médias, mais aucune inquiétude ne semble paraitre avec ces rumeurs des tabloïds anglais.

PUBLICITÉ

Le seul élément qui pourrait perturber les potentiels acheteurs est un changement de volonté de la famille Glazer au dernier moment. Car les frères et soeurs ne sont pas toujours sur la même longueur depuis le début de la vente. Pour rappel, l'offre du Qatar concerne le rachat total du club anglais, tandis que la dernière offre de Ractliffe comprend une prise de contrôle des Red Devils à 100 % dans les trois ans.

Article original publié sur RMC Sport