La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,27 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9693
    -0,0145 (-1,47 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -29,40 (-1,75 %)
     
  • BTC-EUR

    19 695,79
    -114,28 (-0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    -4,06 (-4,86 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,44 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,88 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,30 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,68 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,0857
    -0,0398 (-3,54 %)
     

Manchester United chute d'entrée en Premier League contre Brighton

MU a perdu d'entrée contre Brighton. (Toby Melville/Reuters)

Erik ten Hag s'est incliné à domicile contre Brighton (1-2) ce dimanche après-midi pour sa première sur le banc de Manchester United.

Le match : 1-2

Exactement trois mois après avoir écrasé Manchester United (4-0), Brighton s'est fait plaisir en gagnant pour la première fois de son histoire à Old Trafford (2-1). Sans Cucurella ni Bissouma, les deux stars de l'équipe parties à Chelsea et Tottenham, les visiteurs ont réalisé un superbe match sous le soleil. Dans l'entrejeu, la pépite Caicedo (20 ans) a ridiculisé le duo Fred-McTominay. Le trio offensif a fait très mal à la faible défense centrale Maguire-Lisandro Martinez. Trossard a trouvé le petit filet après seulement 30 secondes de jeu. Perdu dans son système avec Eriksen en faux 9, MU a vu Brighton marquer deux fois en l'espace de neuf minutes (voir par ailleurs).

lire aussi

Le film de Manchester United - Brighton

À l'heure de jeu, boostés par l'entrée de Cristiano Ronaldo, les locaux, privés de Martial, ont enfin pesé offensivement. Rashford a tout manqué (60e, 65e), Sanchez s'est montré (67e, 73e) mais sa déviation à la réception d'un corner a été contrée dans son but par MacAllister (68e). Sans gravité : les hommes de l'excellent Graham Potter ont gagné, logiquement.

L'homme : Gross s'est encore amusé contre MU

Auteur de deux buts en Premier League la saison dernière, le milieu de terrain Pascal Gross a inscrit un improbable doublé en l'espace de neuf minutes sur le terrain de Manchester United. L'Allemand a d'abord repris un centre de l'ancien Mancunien Welbeck, au second poteau (30e). Il a ensuite vu De Gea repousser dans ses pieds un tir de March (39e), concluant une superbe transition offensive. Dans sa carrière, Gross a marqué six fois face à Manchester United, son adversaire favori. Ce dimanche, il a en plus réalisé un énorme travail dans l'entrejeu, à côté de MacAllister et en soutien d'un Welbeck travailleur.

lire aussi

Les résultats de la 1re journée de Premier League

Le fait : CR7 entre et secoue son équipe

Auteur de seulement 45 minutes de jeu cet été, contre le Rayo Vallecano, Cristiano Ronaldo n'a pas débuté face à Brighton. Le Portugais, qui a des velléités de départ, avait l'oeil noir sur le banc. Mais il a prouvé sa valeur après son entrée en jeu, dès la 53e. Plutôt aligné à droite de l'attaque, il a permis aux Red Devils de mieux tenir le ballon et de se montrer plus dangereux. Son centre parfait de la 60e a été (mal) repris par le décevant Rashford. Actif, réclamant souvent le ballon, il a aussi obtenu un corner à la 86e, sur un tir contré. À la recherche de son top physiquement, après une préparation commencée tardivement, la star de 37 ans a encore beaucoup à donner.