Publicité
La bourse ferme dans 6 h 13 min
  • CAC 40

    7 956,46
    +21,43 (+0,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 971,77
    +8,57 (+0,17 %)
     
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0820
    +0,0013 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    2 358,20
    -5,90 (-0,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 547,17
    -175,79 (-0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 450,70
    -5,17 (-0,36 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,16
    -0,07 (-0,09 %)
     
  • DAX

    18 494,44
    +21,15 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    8 207,22
    +24,15 (+0,30 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 054,13
    -502,74 (-1,30 %)
     
  • HANG SENG

    18 230,19
    -246,82 (-1,34 %)
     
  • GBP/USD

    1,2716
    +0,0012 (+0,10 %)
     

Manchester United: Antony se défend après les accusations de violences conjugales de son ex-compagne

PA Images / Icon Sport

Antony en pleine tourmente. L’attaquant de Manchester United est accusé de violences conjugales par son ancienne compagne Gabriela Cavallin. Deux autres femmes, au Brésil, ont également chargé le joueur de 23 ans, dénonçant un comportement violent. Ecarté de la Seleçao, le Red Devil nie en bloc ces accusations.

Dans un entretien à la télévision brésilienne, Antony s’est défendu, revenant en détails sur les plaintes de son ex-petite amie. Le Brésilien a expliqué qu’ils vivaient ensemble une relation effectivement tumultueuse. Antony reconnait des "insultes des deux côtés", "des violences verbales mais pas de violences physiques." "Je suis sûr à 100% de n’avoir jamais touché une femme", dit-il, ajoutant qu'il dispose de "preuves."

Antony dénonce des "mensonges"

Antony donne sa version des faits sur les multiples disputes avec Gabriela Cavallin. Notamment celle au cours de laquelle, selon Gabriela Cavallin, il lui aurait donné un coup de tête. "Faux, dément l’intéressé. Elle s’est énervée, a cassé un verre, elle a jeté une assiette. Elle est venue vers moi. A ce moment-là, je l’ai tenue par les bras. Je ne l’ai pas frappée, je lui ai demandé de se calmer. A aucun moment je ne lui ai donné un coup de tête."

PUBLICITÉ

Sa blessure au doigt provoquée par une agression avec un bol en verre ? "C’est un mensonge. Rien de tel ne s’est produit. Elle avait beaucoup bu. On était à un barbecue. Elle continuait à boire. Je lui ai demandé d’arrêter." Antony affirme que la blessure au doigt est arrivée lorsqu’il a essayé de lui retirer le verre de ses mains.

Silencieux jusqu'alors, son club de Manchester United a indiqué mercredi dans un communiqué "avoir connaissance des accusations faites à l'encontre d'Antony et note qu'une enquête de police est en cours. En tant que club, nous prenons cette affaire au sérieux, en tenant compte de l'impact que ces allégations, et les conséquences qui en découlent, auront sur les victimes de violences", ajoute le club.

Article original publié sur RMC Sport