Publicité
Marchés français ouverture 8 h 51 min
  • Dow Jones

    38 460,92
    -42,77 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    15 712,75
    +16,11 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 460,08
    +907,92 (+2,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0699
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    17 201,27
    +372,34 (+2,21 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 105,47
    -1 940,78 (-3,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 385,35
    -38,75 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    5 071,63
    +1,08 (+0,02 %)
     

Manchester City-Real: "On se sent invincibles", Guardiola n'a pas aimé la phrase de Grealish

Icon

Jack Grealish a savouré la qualification pour la finale de Ligue des champions. Mercredi, Manchester City a largement dominé le Real Madrid (4-0) lors d'une demi-finale retour. Après la partie, l'ailier a estimé que son équipe était "juste inarrêtable". "On se sent invincibles", a clamé l'international anglais. Un discours qui ne plaît pas à Pep Guardiola.

"Il faut rester calme"

"Je ne crois pas que beaucoup d'équipes pourraient faire ça au Real Madrid, a déclaré Grealish au micro de BT Sports. Mais quand on joue comme ça, tout particulièrement ici (à l'Etihad), je ne sais pas pourquoi mais j'ai vu une statistique récemment sur le nombre de matches qu'on a gagnés à domicile en Ligue des champions (24 matches sur les 26 derniers, pour deux nuls) et ici on est juste inarrêtables, on se sent invincibles. On a battu le Bayern Munich (3-0), Leipzig (7-0), c'est juste incroyable."

"Je n'aime pas ça, non, a répondu l'entraîneur, interrogé sur les mots de son joueur. Chaque équipe peut être stoppée si elle fait ce qu'elle a à faire. C'est bien que les joueurs le ressentent, mais le football peut changer d'un match à l'autre. Il faut rester calme."

"J'avais le sentiment qu'on avait dû encaisser une année de souffrance"

Après la victoire, Pep Guardiola a accordé un jour de repos à ses joueurs et non deux comme il l'aurait souhaité. Dimanche, Manchester City aura l'occasion de remporter un nouveau titre de Premier League. Les Cityzens seront sacrés en cas de succès face à Chelsea.

PUBLICITÉ

S'il n'a pas partagé les propos de Jack Grealish, Pep Guardiola a aussi félicité ses hommes:""A domicile on se sent incroyablement à l'aise devant notre public. J'avais le sentiment qu'on avait dû encaisser une année de souffrance après (la défaite face au Real) de l'an dernier. Cela avait été si douloureux, lorsque des gens avaient critiqué le manque de personnalité des joueurs, est revenu le Catalan. Un an après, on montre à nouveau à quel point ce groupe de joueurs est spécial."

Le 10 juin prochain, face à l'Inter Milan,Manchester City tentera de décrocher la première Ligue des champions de son histoire. La saison pourrait être historique avec un triplé possible en cas de victoire en FA Cup, pour une finale qui se jouera le 3 juin prochain contre Manchester United.

Article original publié sur RMC Sport