Publicité
La bourse ferme dans 4 h 59 min
  • CAC 40

    8 107,44
    +12,47 (+0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 040,01
    +4,60 (+0,09 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0858
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    2 345,50
    +11,00 (+0,47 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 050,97
    -610,13 (-0,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 483,21
    -0,99 (-0,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,14
    +0,42 (+0,54 %)
     
  • DAX

    18 710,02
    +16,65 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • GBP/USD

    1,2750
    +0,0011 (+0,08 %)
     

Manchester City: Guardiola s'en est pris à Yerry Mina à la fin du match contre Everton

Manchester City: Guardiola s'en est pris à Yerry Mina à la fin du match contre Everton

"Il n’est pas nécessaire de faire ce qu’il fait" a déclaré l’entraineur des Citizens, à propos de Yerry Mina, le défenseur d’Everton. Après le coup de sifflet final du match de Premier League entre Everton et Manchester City (0-3), Pep Guardiola est entré sur le terrain pour parler au Colombien, impliqué dans plusieurs incidents au cours du match, notamment avec Haaland, Laporte et Grealish. Lors de cet échange, il a assuré à Mina qu’il était "un assez bon joueur pour éviter ce genre de chose." Guardiola n’a pas voulu dire en revanche ce que Mina avait fait et ce qu’il le rendait furieux. "Il sait ce qu’il a fait. Demandez-lui. Ce n’est pas physique. Il y a des choses qu’il n’est pas nécessaire de faire" a-t-il conclu. Ces complications n’ont pas empêché Manchester de gagner 3 buts à 0. Avec son doublé, Gündogan assure une victoire confortable à son équipe. Il reste encore trois matchs à jouer aux Citizens, toujours premiers du classement avec 85 points.

Un duel musclé avec Haaland

De son côté, l’entraineur d’Everton n’a pas souhaité rentrer directement en conflit avec Guardiola: "Il a du bien le voir car Mina n’a pas été sur le terrain pendant des semaines" a déclaré Sean Dyche qui n’a rappelé le défenseur que la semaine dernière. Pourtant, le Colombien n’a pas manqué de faire sentir son mètre quatre-vingt-dix et de faire pression sur Erling Haaland pour impacter sa performance et tenter de l’intimider. Ce n’était pas la seule victime de Mina puisqu’il semblerait qu’il y ait eu un autre différend, un pincement avec Aymeric Laporte.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Erling Haaland élu meilleur joueur de la saison s’est vengé de la plus honnête des façons puisqu’il a marqué le deuxième but du match à la 37’. Après le coup de sifflet final, il a simplement enlevé son maillot : traces et griffures ont alors été exposées à la vue de tous. Il ne s’est pas arrêté là. Lors de la rencontre, il portait des crampons avec l’inscription "35" en référence au nombre de but marqués en Premier League. En arrivant dans les vestiaires après sa victoire contre l’équipe de Dyche, Haaland a barré le cinq et l’a remplacé par un six pour afficher son nouveau record. Il l’a posté sur Instagram, un post liké près de trois millions de fois.

Article original publié sur RMC Sport