Marchés français ouverture 2 h 56 min
  • Dow Jones

    34 751,32
    -63,07 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 181,92
    +20,39 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    30 498,03
    +174,69 (+0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1773
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 758,09
    +90,24 (+0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    40 715,07
    -54,87 (-0,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 227,91
    -5,38 (-0,44 %)
     
  • S&P 500

    4 473,75
    -6,95 (-0,16 %)
     

Managers, voici comment rester cool... sans vous faire marcher sur les pieds

·1 min de lecture

Nathan, 38 ans, manager chez un équipementier auto

«Je suis arrivé comme manager d'une petite équipe de cinq personnes chez un équipementier automobile, un secteur que je connais. L'équipe était déjà en place depuis quelques années. J'ai d'abord débriefé avec chacun sur leur mission respective, où ils en étaient et quels étaient leurs points de blocage. Bref, je me suis mis dans une posture très bienveillante. Sans doute trop ! Les collaborateurs m'ont bien accueilli, mais ils m'ont aussi beaucoup sollicité pendant quelques mois. Il fallait que je les aide dès qu'ils avaient des soucis pour atteindre leurs objectifs. Mais quand je proposais de nouvelles manières de faire, ah non, il fallait respecter les procédures en cours dans l'entreprise !

Si bien qu'au moment du point d'étape avec ma supérieure, j'avais pris beaucoup de retard sur mes propres objectifs. J'ai compris que je me faisais gentiment berner par mon équipe. Chacun d'eux se servait de son ancienneté et sous-entendait que c'était à moi de résoudre sa difficulté. J'ai changé de posture en passant moins de temps à faire leur travail et j'ai recadré les choses avec chacun d'eux en entretien. Depuis, ça roule !»

Justine, 47 ans, programmatrice dans l'audiovisuel

«J'évolue dans un milieu artistique où je suis en contact avec des personnalités très affirmées, fantasques, voire, disons-le, caractérielles et colériques. C'est un domaine où les horaires n'existent pas et les sollicitations pleuvent, aussi bien le week-end (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les secteurs où l'absentéisme a le plus grimpé
États-Unis : ils cumulent deux emplois sans avertir leurs patrons
"On galère à recruter" : avec le pass sanitaire, les agents de sécurité se font rares
Managers, voici comment rester optimistes malgré la crise
Fraude au pass sanitaire : les multiples ruses qui touchent les professionnels de santé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles