La bourse est fermée

Managers, pensez au coaching... avec un cheval

A Fouchères, petit village de l'Yonne, Horsedev accueille des managers en séminaire avec une conviction : le cheval est un puissant révélateur de notre capacité d'influence. Car on ne dirige pas cet animal de 600 kilos par la contrainte, mais uniquement grâce à nos talents de persuasion. Explications en images avec trois exercices d'equicoaching.

Le travail en liberté : persuader par son langage corporel

"Après avoir pris contact avec le cheval en liberté, vous allez lui demander, sans l'aide de la parole, de tourner sur la piste aux deux mains et aux trois allures", annonce Fanny Lelièvre, coach équestre et instructrice d'équitation, qui propose la démonstration. Il ne s'agit pas ici d'accomplir des prouesses techniques mais d'analyser notre langage corporel et les messages pas toujours maîtrisés que nous envoyons. "Le cheval est très réceptif à l'énergie que l'on va déployer pour le mettre en mouvement, souligne Fanny Lelièvre. Il perçoit aussi la peur, la colère, la distraction, toutes ces émotions non assumées qui transparaissent dans notre gestuelle." Un bipède trop agité suscitera l'affolement, un autre trop lymphatique laissera l'animal indifférent…

L'œil de Patricia Barenfeld, coach : "Nous avons beau savoir que 70% de la communication est non verbale, nous n'avons que très peu conscience des signaux que nous émettons. Parfois, notre attitude exprime le contraire de ce que nous disons ! Avec les chevaux comme en entreprise, le leader influent recherche la congruence – ses actes, ses paroles et son langage corporel vont dans le même sens. Il est aussi celui qui trouve la "bonne distance" avec ses collaborateurs. Ni trop près, on le considérerait alors comme un simple copain, ni trop loin, au risque de susciter la peur, la colère, ou de perdre le contact avec l'autre."

Le slalom : gérer la pression pour mieux guider

"En guidant le cheval par le licol, on le dirige sur un trajet précis, le plus rapidement possible et en prenant garde à ne pas heurter les plots", encourage

(...) Cliquez ici pour voir la suite

8 questions sur l’or, après le krach de la Bourse
Coronavirus : comment faire un test de dépistage ?
Essai Opel Corsa-e électrique : nos premières impressions au volant
Y a-t-il trop de syndicats en France ?
Coronavirus : le Louvre est fermé "jusqu'à nouvel ordre"