La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 045,84
    -792,91 (-1,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Management directif: quand (ne pas) l'utiliser?

·2 min de lecture

PRATIQUE - Le management directif est l'un des quatre styles de management les plus utilisés au monde. Il n'est cependant pas adapté à toutes les situations et possède certaines limites.

Très employé dans les entreprises du monde entier, notamment dans l'administration, le management directif possède des avantages certains, mais affiche aussi des limites. Il est centré sur le résultat, et aussi appelé management autoritaire.

Qu'est-ce que le management directif?

Le management directif désigne un type de management où le manager prend les décisions et donne toutes les instructions. Il limite ainsi l'autonomie et l'esprit d'initiative de ses collaborateurs, puisqu'il souhaite obtenir des résultats efficaces en contrôlant tout lui-même. C'est quelqu'un d'enthousiaste et de passionné, qui sait montrer la voie à ses équipes. Le manager directif possède aussi une autorité naturelle et connaît parfaitement le fonctionnement de son entreprise. Il sait réagir calmement même , parce que c'est sur lui que repose l'entière réussite ou l'échec de la société. Il est très organisé et sait quelle personne nommer à quel poste. Le manager directif sait aussi normalement reconnaître ses erreurs quand il le faut, et les évite par la suite.

Ce type de management permet au manager de s'assurer facilement du bon fonctionnement de son entreprise, même lorsqu'il a des recrues encore inexpérimentées. Cela convient tout à fait aux collaborateurs et aux employés qui aiment être guidés. Toutefois, le management directif n'est pas efficace dans toutes les entreprises.

Dans quelles situations faut-il mieux éviter le management directif?

Si l'équipe n'est pas particulièrement motivée, il vaut mieux éviter de pratiquer le management directif. Les employés ont besoin de participer aux prises de décisions pour se sentir vraiment impliqués dans leur travail. C'est de cette façon qu'ils donneront le meilleur d'eux-mêmes et que l'entreprise sera vraiment productive. De plus, le manager directif est souvent autoritaire, un trait de personnalité généralement peu appréciée par ses collaborateurs.

Il est aussi préférable d'éviter le management directif lorsque et de prise de décision. S'[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles