La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 792,30
    -2,70 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    33 837,20
    +822,68 (+2,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Malus écologique: PSA arrête les Citroën Berlingo et Peugeot Rifter

·2 min de lecture

Hausse des malus au 1er janvier, diktats de Bruxelles... Résultat, Citroën et Peugeot sacrifient leurs très pratiques et populaires Belringo et Rifter en version essence et Diesel. Restent des très chères motorisations électriques, inadaptées sur des véhicules familiaux.

Avec les monospaces, les ludospaces sont la grande spécialité automobile française. Un segment de voitures pratiques et populaires dérivées d’utilitaires, créé par en 1996, relayé par le Renault Kangoo en 1997. Mais pour l’ex-groupe PSA (Stellantis), c'est fini ! Citroën, Peugeot et Opel viennent d’arrêter subrepticement la commercialisation de leurs Berlingo, et Combo Life — tout au moins dans leurs versions essence et Diesel. Seules resteront des marginales versions électriques… plus ou moins invendables car ce genre d’engins polyvalents ne se prête guère aux restrictions d’utilisation du zéro émission.

L’information, révélée par L’Argus mercredi, nous a été confirmée par le constructeur. Victimes de la mévente ? Pas du tout. Ces modèles cartonnent auprès des familles et de ceux qui utilisent leurs véhicules pour les loisirs et en même temps sur le plan professionnel. Mais les gros malus qui frappent depuis le 1er janvier 2022 des véhicules hauts et relativement lourds — logique, vu leur vocation utilitaire — les rendent désormais peu compétitifs, selon Peugeot.

Mais l’argument officiel reste peu convaincant. Car il… faut compter avec des prix de vente qui n’ont rien de comparable. En effet, la version zéro émission de base est affichée à 35.300 euros… contre 23.150 euros seulement pour l’ancienne version à essence, et 24.100 euros pour le petit Diesel.

Le malus atteint désormais 1.761 euros sur les variantes à essence de 110 chevaux (contre 1.386 euros en 2021, 898 euros en 2020) et 898 euros sur le petit Diesel (contre 450 euros en 2021, 250 euros en 2020). L’électrique reçoit en revanche un bonus jusqu’à 6.000 euros (5.000 euros à compteur du 1er juillet 2022).

Rifter et Berlingo sur la touche : reste le Toyota Proace City Verso

Stellantis aurait pu d’ailleurs anticiper ces hausses prévisibles des taxes et doter ses moteurs d’une hybridation légère permettant de réduire les émissions de CO2 et donc les malus. reste en effet très en retard en la matière.

E[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles