La bourse est fermée

Malgré son succès, le bitcoin reste un actif financier encore marginal

1 / 2

 Malgré son succès, le bitcoin reste un actif financier encore marginal

Le cap des 16.000 dollars a été franchi ce jeudi. Le bitcoin a ainsi gagné 35% en à peine plus de 24 heures. Pour autant son poids, comparé à d'autres catégories d'actifs reste encore limité.

Mais où va s'arrêter le bitcoin? Après avoir franchi les barres des 12.000, 13.000 et 14.000 dollars mercredi, la crypto-monnaie la plus célèbre vient de dépasser ce jeudi le seuil des 15.000 puis des 16.000 dollars. Ainsi, en l'espace d'un peu plus de 24 heures, la devise numérique a vu son prix progresser de plus de 35% portant sa capitalisation au-dessus des 270 milliards de dollars.

Au premier abord, ces chiffres impressionnent. Pourtant, le bitcoin et les crypto-monnaies en général, restent des actifs "marginaux" quand on les compare aux autres classes d'actifs. En effet, alors que beaucoup d'investisseurs espèrent voir le bitcoin remplacer pièces et billets dans les années à venir, on voit mal la crypto-monnaie se substituer à la monnaie fiduciaire. En effet, la capitalisation du bitcoin ne représente aujourd'hui que 3,4% de la valeur de tous les billets et pièces en circulation dans le monde. Et même si l'on englobe le reste des crypto-monnaies, soit 400 milliards de dollars en tout, elles ne représentent encore "que" 5,3% de la masse monétaire fiduciaire totale.

16 milliards dollars de volumes en 24 heures

Mais la masse des pièces et billets en circulation dans le monde n'est rien par rapport à la monnaie scripturale (celle qui n'est pas physique). Cet argent figurant sur les comptes et livrets bancaires représente plus de 90% de la masse monétaire globale, soit plus de 80.000 milliards...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi