La bourse ferme dans 2 h 5 min
  • CAC 40

    6 179,50
    +10,09 (+0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 976,14
    -2,70 (-0,07 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,00 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1918
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 737,40
    -7,40 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    50 782,74
    +437,11 (+0,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 294,31
    +66,77 (+5,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,65
    +1,33 (+2,24 %)
     
  • DAX

    15 256,55
    +22,39 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    6 899,26
    -16,49 (-0,24 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,89 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 538,73
    -229,33 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    28 453,28
    -245,52 (-0,86 %)
     
  • GBP/USD

    1,3755
    +0,0049 (+0,36 %)
     

Malgré les déboires de Boeing, son patron a perçu une rémunération de 21 millions de dollars

·1 min de lecture

S'il a renoncé à son salaire en raison de la crise économique, liée au Covid-19, le PDG de Boeing, David Calhoun, a tout de même reçu pour 21 millions de dollars d'actions, rapportent plusieurs médias américains dont CTV News et le Chicago Tribune. Le dirigeant, qui est devenu PDG en janvier 2020, avait reçu 269.231 dollars de salaire avant d'y renoncer en mars. Il a également reçu 289.715 dollars en autres rémunérations, principalement des avantages tels que des prestations de retraite et des dépenses de sécurité.

Le géant américain de l'aéronautique a indiqué vendredi 5 mars que David Calhoun avait renoncé à environ 3,6 millions de dollars, salaire et prime de performance inclus. Mais la plus grosse partie de sa rémunération, évaluée par Boeing à plus de 20 millions de dollars, a pris la forme d'avantages en actions qui seront acquis dans les prochaines années, en supposant qu'il reste PDG.

>> A lire aussi - La surprenante curiosité de Boeing pour la sécurité des avions Airbus

Dans le détail, sept millions de dollars d'actions lui sont attribués pour la remise en service du 737 Max en service, cloué au sol depuis mars 2019, 10 millions de dollars d'actions pour compenser le salaire qu'il a perdu en quittant son ancien poste chez The Blackstone Group et 3,5 millions de dollars en primes d'encouragement à long terme. Des actions qu'il devrait acquérir au cours des trois prochaines années.

>> A lire aussi - Boeing a enregistré plus de commandes d'avions que d'annulations en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La fortune de Warren Buffett franchit un nouveau cap
La fortune d'Elon Musk fait un bond de 25 milliards de dollars en une journée
Des bornes électriques bientôt dans tous les hypermarchés Carrefour
Comment profiter du phénomène des NFT ? Au sommaire de la newsletter 21 Millions
Taux d’intérêt, concurrence… nos géants de l’assurance sont sous pression !