Marchés français ouverture 1 h 37 min
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 333,52
    +209,24 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,1418
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 150,58
    -232,74 (-0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    37 473,86
    -601,06 (-1,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 026,60
    +0,87 (+0,08 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

«Il y a un malentendu avec moi, c’est ma blondeur», ironise Valérie Pécresse

·1 min de lecture

En bonne position pour devenir la candidate de la droite à l'élection présidentielle, Valérie Pécresse s'est récemment montrée beaucoup plus incisive dans ses propos contre le président de la République, Emmanuel Macron. Invitée de "Punchline", la présidente la présidente de la région Île-de-France assure qu'elle a toujours été aussi "cash" mais qu'il y a eu un "malentendu" à son sujet à cause de sa blondeur. 

"J'ai un projet pour la France"

"Il y a un malentendu avec moi, c'est ma blondeur", a-t-elle ironisé. "Je suis une femme forte. Je le prouve dans la façon dont je dirige ma région. Et j'ai toujours parlé comme ça". Pour Valérie Pécresse, beaucoup de Français commencent seulement à la découvrir car elle était jusqu'à présent enfermée dans son rôle de présidente de région. "Il y a eu la crise du Covid puis les régionales. Mais j'ai un projet pour la France", a-t-elle martelé. 

 

Plus d'informations à suivre... 


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles