La bourse ferme dans 3 h 11 min
  • CAC 40

    6 241,44
    -111,50 (-1,76 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 620,09
    -70,65 (-1,91 %)
     
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0527
    +0,0062 (+0,59 %)
     
  • Gold future

    1 828,20
    +12,30 (+0,68 %)
     
  • BTC-EUR

    27 973,83
    -510,39 (-1,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    654,40
    -16,28 (-2,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,27
    -1,32 (-1,20 %)
     
  • DAX

    13 790,90
    -216,86 (-1,55 %)
     
  • FTSE 100

    7 282,99
    -155,10 (-2,09 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    -508,36 (-1,89 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2409
    +0,0067 (+0,54 %)
     

Malakoff Humanis prolonge le remboursement des consultations psy jusqu’à fin 2022

EXCLUSIF - Ce dispositif de prise en charge des consultations psychologiques, mis en place en avril 2021, a déjà permis le remboursement de 360.000 consultations, selon nos informations. Soit un coût global de 21,5 millions d’euros pour l’assureur santé, qui a décidé de le prolonger jusqu’à la fin de l’année. Même si l’Etat vient de lancer "Mon Psy".

Certes, le , avec la baisse du nombre de contaminations, mais dans son sillage, les dégâts sur la santé mentale des Français restent considérables. Les passages aux urgences pour geste suicidaire, idées suicidaires et troubles de l’humeur se maintiennent, , "à des niveaux élevés", que ce soit chez les ados de 11-17 ans, les jeunes adultes de 18-24 ans ou les adultes de 25-64 ans. Même "dans une moindre mesure", les 65 ans et plus sont aussi concernés… Dans ce contexte, , le géant de la protection sociale et de la prévoyance, va annoncer le prolongement -une nouvelle fois- de son dispositif de prise en charge des consultations psychologiques jusqu’à la fin de 2022.

Une prise en charge à 21,5 millions d’euros en un an

Pour rappel, dès avril 2021, les trois fédérations de l’assurance complémentaire santé (FFA, FNMF, CTip) s’étaient mobilisées pour prendre en charge des consultations de psychologues non remboursées par l’Assurance maladie. Malakoff Humanis rembourse, depuis, quatre consultations chez le psychologue par bénéficiaire, à hauteur de 60 euros maximum par séance, sur simple présentation de la facture du praticien (sans nécessité d’une prescription médicale). Ce dispositif lui a déjà permis, selon nos informations, de rembourser 360.000 consultations pour 130.000 assurés. Soit un coût global de 21,5 millions d’euros pour le groupe mutualiste (6,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2021, 10 millions d’assurés et ayants droits). En janvier dernier, Malakoff Humanis avait annoncé que cette prise en charge, initialement prévue jusqu’à la fin de 2021, serait étendue sur le premier trimestre de 2022. Elle se poursuivra finalement jusqu’à la fin de l’année.

"La santé mentale reste un sujet de préoccupation majeur des assurés, ", explique-t-on à Malakoff Humanis. L’assureur sait de quoi il parle: le 10 février dernier, à l'aube de la campagne présidentielle, il lançait une grande consultation ("Et si ma mutuelle…") auprès de ses adhérents et parties prenantes[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles