Publicité
La bourse ferme dans 3 h 50 min
  • CAC 40

    7 590,20
    -38,60 (-0,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 899,69
    -15,78 (-0,32 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0750
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    2 343,30
    -3,60 (-0,15 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 492,27
    -151,14 (-0,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 388,52
    +50,77 (+3,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,48
    -0,09 (-0,11 %)
     
  • DAX

    18 093,72
    -38,25 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    8 202,52
    +11,23 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    18 430,39
    +514,84 (+2,87 %)
     
  • GBP/USD

    1,2732
    +0,0023 (+0,18 %)
     

Une maladie rare et atroce fait que son cerveau glisse dans sa colonne vertébrale

Tout a commencé suite à une chute en patins à glace pour Emily Balfour qui, à l'âge de 14 ans, a découvert le diagnostic qui allait bouleverser sa vie. Après une visite chez le médecin suite à cette fameuse chute, la jeune fille a appris qu'elle souffrait des syndromes d'Ehlers-Danlos, ou SED, dont les symptômes sont multiples. Ils se caractérisent notamment par une souplesse anormale des articulations, une peau particulièrement élastique et des tissus fragilisés. Ces SED provoquent donc d'autres problèmes qui peuvent être plus ou moins graves selon les patients affectés. Pour Emily Balfour, cela a notamment entraîné une instabilité craniocervicale qui fait que son cerveau glisse petit à petit vers sa colonne vertébrale.

En effet la zone où son crâne et sa colonne vertébrale sont liés est particulièrement fragile, ce qui fait que la partie inférieure de son cerveau pousse sur le haut de sa colonne vertébrale, provoquant une douleur intense constante pour la jeune femme. Désormais âgée de 25 ans, Emily Balfour souffre trop pour vivre une vie normale. "Il m'est impossible de travailler ou même de finir mes études. J'ai une vision limitée, je ne vois pas de mon œil gauche et j'ai récemment été paralysée au bras". Comme elle l'a raconté au Mirror, la jeune femme a été hospitalisée il y a peu après avoir découvert son bras gauche gonflé et paralysé. "Ça ressemblait au bras d'une morte, j'ai (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Une partie de cache-cache fait rage sur sa propriété, il commet un geste irréversible
Gard : "Pour le bien de son enfant", il commet un double meurtre atroce
Elle écrit un livre déchirant après la mort de son mari, un coup de théâtre vient révéler l'horrible vérité
Lyon : un ex-footballeur accusé d'un crime particulièrement sordide
Un directeur d'hôtel dérape en s'introduisant dans la chambre d'un client pour une raison dérangeante