La bourse ferme dans 46 min
  • CAC 40

    6 583,18
    -28,32 (-0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 099,94
    -23,19 (-0,56 %)
     
  • Dow Jones

    33 928,53
    -17,05 (-0,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,1962
    +0,0019 (+0,16 %)
     
  • Gold future

    1 793,00
    +15,60 (+0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    28 610,95
    +3 761,19 (+15,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    823,05
    +12,86 (+1,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,83
    +0,98 (+1,35 %)
     
  • DAX

    15 545,23
    -91,10 (-0,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 108,96
    +18,95 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    14 289,34
    +36,07 (+0,25 %)
     
  • S&P 500

    4 250,18
    +3,74 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 874,89
    -9,24 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 817,07
    +507,31 (+1,79 %)
     
  • GBP/USD

    1,3980
    +0,0033 (+0,23 %)
     

Maladie hémorroïdaire : les techniques efficaces

·2 min de lecture

Fréquente, bénigne, elle est parfois invalidante. Son traitement doit être le moins invasif possible.

Paris Match. Faut-il différencier les hémorroïdes de la maladie hémorroïdaire ?
Docteur Jean-François Contou. Oui ! Les hémorroïdes externes (HE) et internes (HI) sont des structures anatomiques veineuses normales. Les HE dessinent sous la peau de la marge anale un réseau vasculaire peu visible, sans rôle précis. Les HI forment dans le canal anal un renflement spongieux qui varie de volume pour participer à la continence. La maladie hémorroïdaire (MH) est un désordre de ces structures. 1. La MH externe (MHE) s’exprime cliniquement par une excroissance périanale très douloureuse, due à l’inflammation des HE, avec souvent présence d’un caillot (thrombose). 2. La MH interne (MHI) n’est généralement pas douloureuse. Elle se manifeste, au passage des selles, par un saignement rouge clair sur le papier ou dans la cuvette. Les HI peuvent, sous l’effort, s’extérioriser ; leur réintégration dans le canal anal est facile (spontanée ou manuelle).

"

Un tiers de la population est à un moment de sa vie concerné par cette affection

"

Quels sont les facteurs favorisants de la MH et sa fréquence ?
Un tiers de la population est à un moment de sa vie concerné par cette affection, un peu plus les hommes que les femmes. Sa survenue est possible à tout âge pour la MHE, avec un pic entre 45 et 65 ans pour la MHI. Les troubles du transit, la constipation surtout, les excès de table (alcool, épices), les sports qui augmentent la pression abdominale, la vie génitale des femmes (grossesses, accouchements, règles) sont les facteurs favorisants les plus courants.

Parlez-nous des complications et de leurs traitements.
1. La douleur de la MHE s’estompe sans traitement en quatre à cinq jours en laissant parfois un repli cutané disgracieux(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles