La bourse ferme dans 8 h 11 min
  • CAC 40

    6 456,98
    -113,21 (-1,72 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 063,21
    -67,63 (-1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,42 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1715
    -0,0016 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 752,30
    +0,90 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    38 936,57
    -2 427,93 (-5,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 137,83
    -87,70 (-7,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,19
    -0,78 (-1,08 %)
     
  • DAX

    15 236,84
    -253,33 (-1,64 %)
     
  • FTSE 100

    6 903,47
    -60,17 (-0,86 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,93 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 053,16
    -867,60 (-3,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3678
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Et le mal-être au travail, on en parle ?

·1 min de lecture

«Cultivez votre intelligence émotionnelle !» «Laissez parler vos émotions !» Depuis une dizaine d'années, l'expression du ressenti et l'injonction à la bienveillance sont en vogue dans le monde du management. Mais c’est principalement sur les émotions positives – les «cultiver la joie» et autres «mobiliser l'enthousiasme» – que les entreprises ont timidement appris à capitaliser. «La culture du travail à la française est très cartésienne, avec un clivage entre vie affective et vie professionnelle», rappelle Faustine Duriez, fondatrice de la société de conseil Cocoworker. «Si on commence à valoriser les émotions positives, les autres sont encore associées à la vulnérabilité», renchérit Michel Barabel, professeur à SciencesPo Executive Education et coauteur de l'ouvrage Les RH à l'ère du Covid-19 (Dunod).

Au travail, la tristesse comme la colère sont donc généralement priées de rester au vestiaire. «D'autant plus qu'à l'inverse de la joie, qui unit, ce type d'émotions est vu comme un affect qui délie», souligne Faustine Duriez. Si l’on comprend aisément le manque d'enthousiasme des entreprises à l'idée de s'emparer des émotions négatives, que faire aujourd'hui, après plus d'un an de pandémie ?

Comment agir, alors que, selon le baromètre OpinionWay de mars 2021, 36% des salariés français disent souffrir de dépression ? De fait, les hotlines de soutien psychologique battent chaque jour de nouveaux records : selon Emmanuel Charlot, DG de Stimulus, «le nombre d'appels traités par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les secteurs où l'absentéisme a le plus grimpé
Votre entreprise est-elle (vraiment) bienveillante ? 10 points pour le vérifier
"On galère à recruter" : avec le pass sanitaire, les agents de sécurité se font rares
Fraude au pass sanitaire : les multiples ruses qui touchent les professionnels de santé
Recrutement : cette nouvelle plateforme pour trouver du travail avant même la fin de sa formation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles