La bourse ferme dans 6 h 37 min

Une majorité d'entreprises est encore incapable de se conformer aux exigences du RGPD

1 / 2

Une majorité d'entreprises est encore incapable de se conformer aux exigences du RGPD

Opérationnel en Europe depuis mai 2018, le RGPD doit permettre aux citoyens de mieux gérer la collecte, la gestion et l'exploitation de leurs données personnelles par les services en ligne. Il introduit les notions de consentement lorsqu'un internaute visite un site Web mais aussi d'accès et de portabilité de ces données et ce dans un délai d'un mois si un internaute en fait la demande.

Il prévoit également des sanctions lourdes en cas de manquement, pouvant aller jusqu'à 4% du chiffre d'affaires, contre 300.000 euros maximum auparavant. 

Plus d'un an après, la conformité des entreprises européennes reste moyenne, selon une étude de Talend, un éditeur de logiciel. 103 entreprises de tous secteurs ont été interrogées dans le monde, très principalement (84%) en Europe.

Il apparaît ainsi que 58% des entreprises sondées n'ont pas été en mesure de répondre aux demandes d'accès aux données et de portabilité dans le délai d'un mois. Si une majorité d'entreprises n'est donc pas en conformité, on peut néanmoins observer qu'elles sont bien moins nombreuses qu'en 2018 (70%).

En haut des entreprises les plus conformes, on trouve celles du secteur financier (47%), devant la distribution (46%, 42% en France) et le voyage/transport (45%).

Le secteur public à la traîne 

En bas de l'échelle, seulement 29% des entreprises du secteur public interrogées (16% en France) ont pu fournir les données dans le délai d'un mois. Ce n'est pas vraiment mieux...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi