Publicité

Une maison squattée en vacances : l’intrus piégé par l’odeur de son parfum et ses chaussures

Noah Buisson / Unsplash

Un jeune homme a été condamné par le tribunal correctionnel de Toulouse pour avoir squatté la maison d'une femme à Tournefeuille (Haute-Garonne) pendant qu'elle était en vacances. La femme, âgée de 46 ans, est rentrée chez elle le 22 août et a été surprise par une forte odeur de parfum masculin. Elle a constaté que le volet qu'elle avait fermé avant de partir en vacances avait été fracturé. En entrant dans sa maison, tout semblait en ordre à l'exception de l'odeur de parfum et de chaussures inconnues. Alors qu'elle essayait de comprendre ce qui se passait, un jeune homme de 24 ans est apparu comme s'il vivait là. “La rencontre entre les deux individus a été surréaliste”, relate La Dépêche le 26 août.

Le jeune homme a expliqué qu'il avait trouvé la maison vide et qu'il s'était donc installé là. La femme a alors contacté la police. Le squatteur a attendu patiemment l'arrivée des forces de l'ordre, en s'excusant continuellement. Le médaillon volé à la victime a été retrouvé parmi ses affaires, bien qu'il n'ait pas fouillé la maison ni causé de dégâts. "Je voulais me reposer et je n'avais nulle part où aller", a expliqué le squatteur devant les juges.

Le représentant du ministère public a souligné que personne ne souhaite rentrer chez soi pour trouver sa maison squattée. Il a donc demandé une peine de six mois de prison avec maintien en détention pour le jeune homme, qui n'avait été condamné qu'une seule fois dans le passé. L'avocat de la défense a insisté sur le fait que son client (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite