La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 895,15
    -197,33 (-1,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Maintien à domicile: quelles sont les aides financières

© Alexas_Fotos / Unsplash

PRATIQUE - Que ce soit pour bénéficier d’une aide à domicile, pour réaliser des travaux d’aménagement ou pour recevoir des repas, focus sur toutes les aides dédiées au maintien à domicile des seniors.

Au niveau national comme à l’échelle locale, de nombreuses aides sont mises en place pour faciliter le quotidien des seniors. Les plus nombreuses concernent le maintien à domicile, c’est-à-dire la possibilité de rester vivre chez soi malgré une perte d’autonomie. Selon le degré de dépendance de la personne concernée et le niveau de ressources, plusieurs aides peuvent être attribuées. Elles peuvent alors permettre au senior et à son entourage de financer des travaux, d’acheter du matériel médicalisé ou encore de pouvoir profiter de prestations adaptées.

L’APA, l’Allocation personnalisée d’autonomie à domicile

La plus demandée des aides de maintien à domicile est l’APA. Versée par le Conseil départemental rattaché à la commune de résidence, cette aide financière peut être demandée à partir de 60 ans. Elle contribue à aider le senior en perte d’autonomie à prendre en charge les frais nécessaires pour qu’il puisse continuer de vivre chez lui. Pour obtenir cette aide, un dossier doit être monté et envoyé, que ce soit en ligne ou en version papier. Certains critères sont pris en compte dans l’attribution ou non de l’APA, comme le niveau d’autonomie du senior, le plan d’aide demandé ou les revenus du foyer.

Si l’aide est accordée, les frais liés au maintien à domicile peuvent être pris en charge intégralement ou être partiellement à la charge du senior. Étant une aide personnalisée, chaque situation est étudiée au cas par cas afin d’offrir l’accompagnement le plus complet possible. Selon le niveau de revenus, le montant mensuel de l’APA peut aller de 705 à 1.800 euros par mois. Cette aide peut ensuite servir à régler tous types de frais liés à l’autonomie du bénéficiaire. L’APA peut ainsi servir à acheter des protections hygiéniques, à installer des barres de douche, à faire appel à une aide à domicile ou à régler des frais de transport.

L’ARSM et l’ARDH pour un soutien à domicile ou des aides suite à une hospitalisation

Si le niveau de dépendance d’un bénéficiaire ne lui[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi