La bourse ferme dans 4 h 4 min
  • CAC 40

    6 580,82
    +48,90 (+0,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 088,56
    +23,73 (+0,58 %)
     
  • Dow Jones

    35 058,52
    -85,79 (-0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1808
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • Gold future

    1 797,00
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    34 181,49
    +2 125,17 (+6,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    943,74
    +67,51 (+7,70 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,89
    +0,24 (+0,33 %)
     
  • DAX

    15 552,44
    +33,31 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 011,07
    +14,99 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 660,58
    -180,14 (-1,21 %)
     
  • S&P 500

    4 401,46
    -20,84 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3868
    -0,0011 (-0,08 %)
     

Maigre victoire de Laeticia Hallyday face au fisc

·1 min de lecture

Laeticia Hallyday, en reprenant l’héritage de Johnny, a aussi endossé ses dettes fiscales, chiffrées par la presse entre 30 et 34 millions d’euros. La veuve du rocker a aussi repris les multiples contestations de ces redressements menées devant les tribunaux. Sur ce terrain, une étape importante vient d’être franchie. La cour administrative d’appel de Paris, saisie par le clan Hallyday, vient de confirmer 13,6 millions d’euros de redressements fiscaux, mais a annulé un redressement de 471.780 euros. Ce dernier portait sur de mystérieux transferts d’argent effectués entre différentes sociétés de Johnny entre 2010 et 2011. A l’origine, cet argent provenait des bénéfices générés par la tournée M'arrêter là (2009-2010). Les bénéfices ont ensuite été versées par la société en participation M’arrêter là SEP à son principal actionnaire, la SARL Navajo, une société appartenant au taulier. Ensuite, la SARL Navajo a reversé 2,1 millions d’euros à une société civile immobilière, la SCI SLJ, détenue à 99,9% par Johnny, le solde appartenant à son épouse Laeticia et leur fille Jade. La SCI SLJ détenait trois propriété du clan Hallyday, notamment la villa de Marnes-la-Coquette, achetée en 1999 pour 3,5 millions d’euros, et que Laeticia essaie aujourd’hui de vendre pour 12 millions d’euros. Dernière étape de ce circuit complexe : la SCI SLJ a reversé les 2,1 millions d’euros à l’ex-idole des jeunes.

Selon les avocats de Johnny, les 2,1 millions d’euros versés par la SARL Navajo à la SCI SLJ, puis (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Flambée des prix du pétrole après l'annulation du sommet de l'Opep
Après une année difficile, Londres retrouve sa place de premier centre financier d'Europe
La grève se poursuit vendredi et samedi aux aéroport de Paris
Accompagner les gestionnaires de réseau de transport électrique dans la transition énergétique
En Thaïlande, une explosion dans une usine de plastique cause au moins un mort

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles