La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 039,34
    -161,33 (-0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 897,57
    -154,77 (-1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2038
    +0,0058 (+0,48 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    46 163,97
    -200,41 (-0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 255,23
    -43,73 (-3,37 %)
     
  • S&P 500

    4 158,46
    -27,01 (-0,65 %)
     

Magasins fermés, travailleurs bloqués, milliards d'aides : voici les conséquences économiques des restrictions

·1 min de lecture

150.000 commerces fermés sur l'ensemble du territoire. D'abord circonscrite à 19 départements, la fermeture des commerces dits "non-essentiels" va se généraliser à l'ensemble du territoire. Lors de son allocution aux Français mercredi soir, Emmanuel Macron a annoncé leur fermeture à partir de samedi pour une durée de quatre semaines. La liste des commerces essentiels reste inchangée. Elle comprend les magasins alimentaires mais aussi les librairies, les disquaires, les coiffeurs, les chocolatiers, les fleuristes, les cordonniers ou encore les concessions automobiles. Les boutiques de vêtements, de chaussures ou de jouets devront en revanche garder leur rideau fermé. Au total, sur l'ensemble du territoire, le ministère de l'Economie et des finances évalue à environ 150.000 le nombre de commerces qui ne pourront pas reprendre leur activité, soit quelque 60.000 magasins supplémentaires par rapport aux premières mesures.

Lire aussi - Ecoles, déplacements, commerces, vaccins... Voici ce qu'il faut retenir des annonces de Macron

11 milliards d'euros par mois pour l'Etat. Le chef de l'Etat a précisé que l'ensemble des dispositifs d'aide aux entreprises et aux salariés actuellement en vigueur seraient prolongés. Les sociétés peuvent par exemple bénéficier d'une prise en charge du chômage partiel pour leurs salariés, de prêts garantis par l'Etat ou encore d'une aide financière du fonds de solidarité. Bercy estime le coût global de ces mesures à 11 milliards d'euros par mois dont 4 mi...


Lire la suite sur LeJDD