La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 901,84
    +311,12 (+1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Maersk cède à MSC sa place de premier transporteur mondial de conteneurs

·2 min de lecture

Après des décennies de suprématie, le Danois Maersk n'est plus le premier transporteur mondial de conteneurs : au bilan de l'année 2021, il cède sa place au groupe suisse MSC.

Les premiers jours de janvier sonnent l'heure des bilans et des bouleversements, dans la hiérarchie des grands groupes. Si l'on en croit le classement établi le 5 janvier par le site spécialisé Alphaliner, le groupe suisse MSC occupe dorénavant la place de premier transporteur mondial de conteneurs : il détrône ainsi le Danois Maersk.

Le groupe MSC Mediterranean Shipping Company se hisse donc au sommet du podium mondial des armateurs, en termes de capacité. Après avoir acquis plusieurs navires en 2021, MSC est officiellement en mesure de transporter l'équivalent de 4.284 millions de conteneurs de vingt pieds (soit six mètres). C'est un peu mieux que les 4.282 millions de conteneurs déclarés par Maersk, selon Alphaliner.

Maersk détrôné par MSC, à 1.888 conteneurs près

Les deux compagnies, qui détiennent environ 17% de parts de marché, ont pourtant déclaré que la taille n'était pas leur objectif.

Interrogé à ce sujet, Maersk, qui a dominé le marché pendant des décennies, a fait référence aux propos de son PDG Soren Skou en mai dernier. "Notre objectif n'est pas d'être numéro un. Notre objectif est de faire du bon travail, de dégager des rendements élevés et, surtout, d'être une entreprise attractive pour les acteurs qui font des affaires avec nous."

Même tonalité chez MSC, société privée appartenant à la famille Aponte, qui dit jeudi dans un communiqué "répondre à l'accélération du commerce mondial et à la demande spécifique des clients". Le directeur général de MSC, Soren Toft souligne : "Chez MSC, nous ne nous sommes jamais fixé comme objectif spécifique d'être les plus gros. La croissance, la rentabilité et rendre service à nos clients nous ont motivés."

Selon Alphaliner, CMA CGM et Cosco sont les troisième et quatrième plus grandes sociétés de transport par conteneurs avec respectivement 12,6% et 11,6% de parts de marché. Toutes profitent depuis deux ans de l'envolée du coût des transports maritimes : à titre d'exemple, les prix au départ du port de Shanghai ont [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles