La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 050,50
    -150,17 (-0,44 %)
     
  • Nasdaq

    13 898,32
    -154,02 (-1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2034
    +0,0053 (+0,45 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    45 773,40
    -768,29 (-1,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 239,20
    -59,76 (-4,60 %)
     
  • S&P 500

    4 163,64
    -21,83 (-0,52 %)
     

Macron suspend l'utilisation du vaccin AstraZeneca en France

·2 min de lecture

La France suspend l'utilisation du vaccin AstraZeneca jusqu'à un avis européen mardi, a annoncé ce lundi le président de la République Emmanuel Macron.

Le président Emmanuel Macron a annoncé lundi que la France suspendait au moins jusqu'à mardi après-midi l'utilisation du vaccin AstraZeneca, imitant plusieurs autres pays européens qui ont pris des mesures similaires en raison de potentiels effets indésirables graves du vaccin contre le COVID-19.

L'agence européenne des médicaments (EMA) doit rendre un avis mardi après-midi sur l'opportunité de continuer à utiliser le vaccin britannique.

"La décision qui a été prise est de suspendre par précaution la vaccination avec AstraZeneca en espérant la reprendre vite si l'EMA donne son feu vert", a déclaré Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse avec le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez à l'issue du XXVIe sommet franco-espagnol à Montauban (Haute-Garonne).

Un peu plus tôt, l'Allemagne avait suspendu l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 du laboratoire anglo-suédois AstraZeneca "à titre préventif" après le signalement d'effets secondaires, a annoncé lundi le ministère de la Santé.

L'institut médical Paul-Ehrlich, qui conseille le gouvernement, "estime que d'autres examens (sont) nécessaires", après des cas de formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées en Europe, a précisé un porte-parole du ministère, alors que plusieurs pays ont déjà pris une telle mesure.

L'Italie a également suspendu lundi à titre de précaution l'administration du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 sur l'ensemble de son territoire, emboîtant ainsi le pas à plusieurs pays européens après le signalement d'effets secondaires.

L'agence du médicament italienne, AIFA, "a décidé à titre de précaution et de manière temporaire, dans l'attente d'une décision de l'EMA", l'Agence européenne des médicaments, "d'interdire l'utilisation du vaccin AstraZeneca sur tout le territoire national", indique un communiqué de l'AIFA.

(Avec AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi