Marchés français ouverture 3 h 48 min
  • Dow Jones

    29 134,99
    -125,82 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    10 829,50
    +26,58 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    25 984,51
    -587,36 (-2,21 %)
     
  • EUR/USD

    0,9564
    -0,0034 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 400,17
    -460,14 (-2,58 %)
     
  • BTC-EUR

    19 527,03
    -1 520,27 (-7,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    427,71
    -31,43 (-6,85 %)
     
  • S&P 500

    3 647,29
    -7,75 (-0,21 %)
     

Macron signe la ratification des adhésions de la Finlande et de la Suède à l'Otan

POOL/AFP - Caroline BLUMBERG

Le président Emmanuel Macron a signé samedi 13 août, au nom de la France, le protocole de ratification d'adhésion de la Finlande et de la Suède à l'Otan, qui avait été adoptée par le Parlement français le 2 août.

Le président Emmanuel Macron a signé samedi 13 août, au nom de la France, le protocole de ratification d'adhésion de la Finlande et de la Suède à l'Otan, qui avait été adoptée par le Parlement français le 2 août.

"Ce choix souverain de la Finlande et de la Suède, deux partenaires européens, permettra de renforcer leur sécurité face à la menace actuelle dans leur voisinage immédiat et apportera une contribution significative, au vu des capacités de ces deux partenaires, à la posture collective et à notre sécurité européenne", a indiqué l'Elysée samedi.

Lire aussi

La Suède et la Finlande ont renoncé à leur neutralité traditionnelle en raison de l'invasion russe en Ukraine. "Vingt alliés" ont "déjà ratifié les protocoles", avait indiqué, lors de l'adoption par le Parlement français, la ministre des Affaires étrangères Catherine Colonna.

Les deux pays ont besoin d'une ratification des trente Etats membres de l'organisation pour bénéficier de la protection de l'article 5 de la Charte de l'Otan en cas d'attaque. Membre de l'Alliance atlantique, la Turquie menace cependant de "geler" le processus, en accusant les deux pays scandinaves de bienveillance envers le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et ses alliés qu'Ankara considère comme des organisations terroristes.

(Avec AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi