La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 956,41
    -300,05 (-1,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Macron: la Russie "ne peut ni ne doit" gagner la guerre

POOL

Le président français Emmanuel Macron a déclaré lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet du G7 en Allemagne que la Russie "ne peut ni ne doit" gagner la guerre en Ukraine.

Le président français Emmanuel Macron a déclaré lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet du G7 en Allemagne que la Russie "ne peut ni ne doit" gagner la guerre en Ukraine. Pour lui, l'objectif du président russe Vladimir Poutine était la reddition de l'Ukraine, ce qui justifie selon lui les sanctions internationales à l'encontre de la Russie. Le président a indiqué que les efforts internationaux se poursuivaient pour permettre de faciliter l'exportation de céréales depuis l'Ukraine, par voie ferroviaire et par voie fluviale.

Monter le coût de la guerre

Les dirigeants du G7 veulent faire payer à la Russie un coût maximum pour son invasion de l'Ukraine, a déclaré mardi le chancelier allemand Olaf Scholz, réaffirmant que "Poutine ne doit pas gagner cette guerre".

"Le G7 reste uni dans son soutien à l'Ukraine", a déclaré M. Scholz lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet des dirigeants du G7, en Allemagne. "Nous continuerons à maintenir et à augmenter les coûts économiques et politiques de cette guerre pour le président (Vladimir) Poutine et son régime", a-t-il ajouté.

"Etat parrain du terrorisme"

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a exigé mardi que la Russie soit reconnue comme "Etat parrain du terrorisme", au lendemain d'une frappe russe sur"Seuls des terroristes complètement fous, qui ne devraient pas avoir de place sur Terre, peuvent envoyer des missiles sur des objectifs civils", a écrit M. Zelensky sur Telegram.

"Et ce ne sont pas des frappes de missiles hors cible dans des jardins d'enfants, des écoles, des centres commerciaux, des immeubles d'habitation, ce sont des frappes calculées des envahisseurs", a-t-il poursuivi. "La Russie doit être reconnue comme Etat parrain du terrorisme. Le monde peut et donc doit arrêter la terreur russe", a conclu le président ukrainien.

Lors d'un point de presse, le chef adjoint de l'administration présidentielle Kiril Timochenko a indiqué que le bilan de la frappe sur le centre commercial de Krement[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles