La bourse ferme dans 3 h 44 min
  • CAC 40

    6 727,47
    -48,78 (-0,72 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 073,78
    -35,73 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    35 135,94
    +236,60 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1357
    +0,0064 (+0,57 %)
     
  • Gold future

    1 794,00
    +8,80 (+0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    51 211,91
    +665,45 (+1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 476,14
    +47,21 (+3,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,06
    -1,89 (-2,70 %)
     
  • DAX

    15 135,29
    -145,57 (-0,95 %)
     
  • FTSE 100

    7 067,79
    -42,16 (-0,59 %)
     
  • Nasdaq

    15 782,83
    +291,18 (+1,88 %)
     
  • S&P 500

    4 655,27
    +60,65 (+1,32 %)
     
  • Nikkei 225

    27 821,76
    -462,16 (-1,63 %)
     
  • HANG SENG

    23 475,26
    -376,98 (-1,58 %)
     
  • GBP/USD

    1,3334
    +0,0022 (+0,17 %)
     

Macron et la République sous le feu des questions des protestants

·1 min de lecture
Le président est l’invité du cercle Charles Gide, qui vise à « la diffusion de l’esprit d’entreprise et d’engagement en référence aux valeurs du protestantisme ».
Le président est l’invité du cercle Charles Gide, qui vise à « la diffusion de l’esprit d’entreprise et d’engagement en référence aux valeurs du protestantisme ».

Ce mardi 26 octobre au soir, Emmanuel Macron a un nouveau rendez-vous avec la « vigie de la République ». C?est ainsi que le chef de l?État avait qualifié le protestantisme, dans son discours pour les 500 ans de la Réforme dans le salon d?honneur de l?hôtel de ville de Paris en septembre 2017. Quatre ans plus tard, le président est l?invité du cercle Charles Gide ? du nom du grand professeur d?économie et oncle d?André Gide, né en 1847 et mort en 1932, promoteur du modèle coopératif ? qui vise à « la diffusion de l?esprit d?entreprise et d?engagement en référence aux valeurs du protestantisme ».

Ce cercle, présidé par Xavier Moreno, fondateur de la société d?investissement Astorg, réunit des chefs d?entreprise et des financiers, souvent illustres, puisqu?on y retrouve les représentants de la famille Peugeot, les banquiers Hottinguer, le patron d?Hermes Axel Dumas, et son directeur général Guillaume de Seynes, à la tête aussi du Comité Colbert. À l?initiative de Guillaume Dard, président de Montpensier Finance, et du pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, soutenus dans cette démarche par Thierry Breton, ce cercle de personnalités choisies a eu l?idée d?organiser un dîner sur le modèle de celui du Crif, et le premier a lieu ce 26 octobre, dans les salons du prestigieux Cercle de l?Union interallié, à deux pas de l?Élysée.

Les protestants de retour

« Nous avons peu l?occasion d?exprimer une parole protestante, nous voulons [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles