La bourse ferme dans 4 h 44 min
  • CAC 40

    6 332,33
    +33,69 (+0,53 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0723
    +0,0038 (+0,35 %)
     
  • Gold future

    1 843,90
    -2,40 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    27 177,87
    -771,24 (-2,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    638,23
    -32,77 (-4,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,34
    +1,01 (+0,92 %)
     
  • DAX

    14 063,24
    +55,31 (+0,39 %)
     
  • FTSE 100

    7 532,66
    +9,91 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2618
    +0,0039 (+0,31 %)
     

Macron promet un Premier ministre "chargé de la planification écologique"

·2 min de lecture

Emmanuel Macron a promis samedi à Marseille que, s'il est réélu, son Premier ministre sera "directement chargé de la planification écologique" afin d'aller "deux fois plus vite" pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Emmanuel Macron a promis samedi à Marseille que, s'il est réélu, son Premier ministre sera "directement chargé de la planification écologique", afin d'aller "deux fois plus vite" pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. "La politique que je mènerai dans les cinq ans à venir sera écologique ou ne sera pas", a-t-il lancé lors d'un meeting dans les jardins du Pharo, sous un soleil éclatant.

Devant quelques milliers de personnes, il a promis un "renouvellement complet" de sa politique, disant avoir "entendu" le message du premier tour où l'insoumis Jean-Luc Mélenchon, chantre de la planification écologique, a failli créer la surprise et accéder au second tour.

Proposition choc: Emmanuel Macron a promis un Premier ministre "directement chargé de la planification écologique", "appuyé par deux ministres forts". Un "ministre de la planification énergétique", qui "aura pour mission de faire de la France la première grande nation à sortir du pétrole, du gaz et du charbon".

"Agenda de décentralisation massive"

Et un ministre "chargé de la planification écologique territoriale" qui, dans un "agenda de décentralisation massive", va oeuvrer pour "changer nos moyens de se déplacer au quotidien", "réinvestir sur le fluvial et le fret ferroviaire", "accélérer la rénovation des logements, au moins 700.000 par an sur les 5 ans qui viennent", ou encore "agir pour la qualité de l'eau, de l'air, de l'alimentation".

"Ce message écologique du premier tour, nous devons aujourd'hui savoir lui donner une perspective nouvelle pour le 24 avril et les années qui viennent", a-t-il insisté, tout en défendant son bilan. "Nous n'avons pas rien fait durant ces cinq années", a souligné M. Macron, citant notamment "Notre-Dame-des-Landes, Europacity, la Montagne d'or en Guyane, le Terminal 4 de Roissy". "Tous ces projets, qui les a arrêtés parce qu'ils n'étaient pas écologiques? C'est nous, pas eux!"

"Nous[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles