La bourse ferme dans 7 h 28 min
  • CAC 40

    6 515,26
    -9,18 (-0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 745,24
    -11,98 (-0,32 %)
     
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,04 (+0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0220
    +0,0025 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    1 800,50
    -4,70 (-0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    23 348,20
    -123,93 (-0,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,11
    +14,23 (+2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,00
    -0,76 (-0,84 %)
     
  • DAX

    13 633,99
    -53,70 (-0,39 %)
     
  • FTSE 100

    7 485,18
    +2,81 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,14 (-0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • HANG SENG

    19 979,74
    -66,03 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2090
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Mardi, Macron se rendra dans l'usine STMicroelectronics en Isère

JOHANNA GERON

Emmanuel Macron se rendra mardi à Crolles (Isère) dans l'entreprise STMicroelectronics pour présenter la stratégie microélectronique de France 2030, a annoncé lundi l'Elysée, au lendemain de l'annonce de la construction d'une usine de semi-conducteurs.

Emmanuel Macron se rendra mardi à Crolles (Isère) dans pour présenter la stratégie microélectronique de France 2030, a annoncé lundi l'Elysée, au lendemain de l'annonce de la construction d'une usine de semi-conducteurs. Le président de la République dévoilera lors de ce déplacement dans la banlieue de Grenoble "les orientations et les investissements de la stratégie microélectronique de France 2030" dans la foulée du sommet "Choose France" lundi au château de Versailles.

Nouvelle usine à Crolles

Les fabricants de semi-conducteurs GlobalFoundries (américain) et STMicroelectronics (franco-italien) vont construire une usine à Crolles pour produire des semi-conducteurs, pour un investissement estimé à 5,7 milliards d'euros, selon les deux entreprises et l'exécutif français. La nouvelle usine devrait créer environ 1.000 emplois supplémentaires sur le site de Crolles, où STMicroelectronics possède déjà un site de fabrication important, et bénéficiera d'un "soutien financier important de l'Etat français", selon les deux entreprises.

Le projet est le joyau du programme d'investissement et du sommet Choose France, destiné à vanter l'attractivité de la France, qui se tient lundi au château de Versailles en présence de M. Macron. "Ce projet renforcera massivement la capacité de production en France dans les technologies qui seront au coeur des besoins de nos industries d'ici à 2030, et contribuera à la résilience industrielle française et européenne en matière d'approvisionnement en composants", se réjouit l'Elysée dans son communiqué.

Objectifs européens

La nouvelle usine "contribuera de façon significative aux objectifs du plan européen "Chips Act" dont l'un des buts est de porter la capacité de production de l'Europe à 20 % de la capacité mondiale d'ici 2030", ont précisé les deux entreprises. Le chef de l'Etat sera accompagné mardi par , la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Sylvie Retailleau, le ministre chargé du Commerce extérieur, de l'attractivi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles